Test – Zombeer

 

 
Infos Jeu
 

Console: , ,
 
Editeur: Moonbite
 
Développeur: Moonbite
 
Date de Sortie: 22 Janvier 2014
 
Résumé:

Dommage! C'est le mot qui me vient à l'esprit quand je repense à ce jeu, car en effet plein de belles promesses nous attendait avec ce jeu et ce studio indépendant. Hélas avec un gameplay sorti tout droit d'une autre époque, une bande son restée chez elle, des graphismes à la ramasse de A à Z, des bugs en tout genres, je suis vite redescendu sur terre. Certes on est loin des grands développeur de jeu vidéo et des grosses firmes, néanmoins je pense que la route sera longue et difficile pour Moonbite s'il veut arriver à leur fin et produire si je n'ose dire quelque chose de bonne facture. J'espère juste qu'ils redresseront la barre pour nous offrir un prochain titre de bien meilleur qualité.

 
Note de la rédac :
4.0
4/10


Note des membres
2 membres ont notés ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


- Références à quelques titres
- Une bonne dose d'humour
- Peu d'arme mais bien fun
- Univers assez décalé

Ce qui ne faut pas retenir


Jouabilité digne des début des années 2000
- Graphiquement pas du tout au point
- Environnement sombre
- Le son ... il y en a pas
- Très court 4h...
- Peu être ennuyant par moment


2
Posté le11/02/2014 par

 
Article complet
 
 

zombeer

Sortie fin Janvier 2014, le jeu de zombie du studio prometteur Moonbite, Zombeer était très attendu pour montrer de quoi le studio peut être capable. Notre avis dans le test qui suit qui peut s’avérer très cadavérique.

Boire vous avez dit ?

zombeer-playstation-3-ps3-1390918165-030Le personnage principale se nomme K, oui pas très travaillé me direz vous, se réveille après une bonne cuite dans un bar avec un sérieux mal de crâne. Mais, pas le temps passer à l’infirmerie qu’un coup de téléphone vous ramène dans la réalité, votre petite amie vous annonce qu’elle vient d’être enlevée par un proviseur de lycée un peu dingo. Et pour couronner le tout vous vous apercevez qu’au bras, une morsure s’est faite. Signe que vous allez bientôt rejoindre l’armée des zombies. En revanche, la solution à tout vos soucis pour gagner du temps et sauver votre dulcinée est la : Zombeer! Vous aurez à votre disposition 4 armes afin d’exterminer les rôdeurs qui sont un pistolet à clou, une grenade au chiliun gode rose, et un octo-shotgun pas très pro mais tellement fun.  Dès l’or, le jeu propose un gameplay plus que simpliste du genre  A-T-B : avancer, tuer, boire. La prise en main est rapide et quelques QTE viendront de temps en temps dynamiser vos rencontres.

En ce qui concerne l’utilisation du Zombeer, vous devez l’utiliser avec parcimonie. En effet si vous en abusez c’est le coma éthylique direct en revanche si vous n’en buvez pas en bonne quantité vous mourrez par transformation en zombie; il faut donc trouvez le juste milieu.Surveillez donc votre barre qui vous indique s’il faut prendre ou non de la Zombeer. Il vous sera difficile de ne pas trouver de la Zombeer car celle-ci coule en abondance dans les rues au sein des distributeurs automatiques piratables. Un défaut qui enlève au jeu une part de difficulté au titre, dommage.

Ouch les textures !

zombeer-playstation-3-ps3-1390918165-034D’une manière générale le studio Moonbite n’a pas élevé le niveau du jeu du côté des graphismes, il semble plutôt plein de couleur et dessiné comme un cartoon en cel-shadding. Dans un premier temps, cela peut paraître fort sympathique. Néanmoins très vite nous nous rendons compte que cela va vite se révéler comme le minimum syndicale dans le domaine des jeux vidéo. En effet, les animations sont peu présentes, réellement pauvres en qualité, les textures elles aussi ne sont pas soignées et c’est comme ça tout au long du jeu. L’environnement est trop sombre, et les zombies sont particulièrement mal fait. Fort heureusement, les nombreuses références tirées du cinéma de la TV ou encore des jeux vidéo tendent à relever le bas niveau graphique du jeu et ainsi au cours de celui ci, vous pourrez trouvez  un clin d’œil à Minecraft, Mario, Alien, SAW, Jurassic Park ou encore Shining, sympatoche tout de même.

Un dernier pour la route

zombeer-playstation-3-ps3-1390918165-031Le son tient donc parles en ! Hum que dire…, la bande son est pratiquement absente, en revanche quand elle est présente elle ne manque pas  d’originalité avec ses quelques sons de guitare de-ci de-là. Néanmoins c’est un vrai manque d’application de la part du développeur. Pour finir ce jeu il ne vous faudra pas plus de 4 heures, si vous arrivez à trouver la motivation,  pour le finir en mode normal. Juste le temps de traverser le rues afin d’aller au lycée et sauver votre copine. Même en ramassant tous les objets cachés, il ne vous faudrait guère plus d’une heure pour cela. Bref que dire à part que c’est du rapide mon ptit Bernard…

Imbuvable, la suite s’il vous plait

Dommage! C’est le mot qui me vient à l’esprit quand je repense à ce jeu, car en effet plein de belles promesses nous attendait avec ce jeu et ce studio indépendant. Hélas avec un gameplay sorti tout droit d’une autre époque, une bande son restée chez elle, des graphismes à la ramasse de A à Z, des bugs en tout genres, je suis vite redescendu sur terre. Certes on est loin des grands développeurs de jeu vidéo et des grosses firmes, néanmoins je pense que la route sera longue et difficile pour Moonbite si le studio souhaite arriver à leur fin et produire si je n’ose dire quelque chose de bonne facture. J’espère juste qu’ils redresseront la barre pour nous offrir un prochain titre de bien meilleur qualité.

Demon

 
Testeur JV (PC/PS3/WiiU/Xbox One) Critique Cinéma


  1.  

    J’ai dû me l’infliger pour une critique sur JV Mag et j’ai encore du mal à m’en remettre.




  2.  

    Je comprends ta souffrance ^^





Laissez une réponse