Test – WRC 4

 

 
Infos Jeu
 

Console: , , ,
 
Editeur: Bigben Interactive
 
Développeur: Milestone
 
Date de Sortie: 25 octobre 2013
 
Résumé:

Ce quatrième épisode de WRC est vraiment un très bon épisode de la franchise. Le développeur Milestone sacrifie une partie du contenu des précédents jeux au profit de visuels bien plus convaincants, et conserve l’aspect simulation devenant de plus en plus intéressant au fil des opus. Néanmoins les chargements gâchent la simulation et vous donne envie de ne pas aller plus loin dans le jeu, des graphismes qui pourraient être encore améliorés et un Bernard (copilote) trop prudent qui vous indique bien trop souvent d’utiliser votre frein à main. En tout cas, le mode Carrière qui couvre l’intégralité des championnats, les véhicules et pilotes officiels sauront vous occuper d’ici la sortie de l’épisode sur Xbox One et PS4 qui sera vraiment attendu au tournant sur les points noirs de la version currrent-gen.

 
Note de la rédac :
6.5
6.5/10


Note des membres
9 membres ont notés ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


- Prise en main
- Difficulté pour tout type de joueur
- Licences officielles
- Mode carrière

Ce qui ne faut pas retenir


- Peu de nouveauté
- Chargements trop longs
- Des graphismes moyens


4
Posté le18/11/2013 par

 
Article complet
 
 

wrc4

Certains jeux nous prennent aux tripes et nous emmènent dans des genres et des univers encore inconnus et laisse une trace mnésique bien encrée. Avec les excellents pionniers dans le monde du jeu de simulation rallye que sont les Colin McRae Rally, qui ont su révolutionner vers la fin des années 90 sur PC et Playstation, d’autres en grandes quantités ont tenté leur chance afin de surpasser le maître en la matière, mais hélas le seigneur resta seigneur du jeu vidéo de rallye. En 2010, le studio Milestone connu pour ses simulations MotoGP souhaite faire le vide grenier du genre avec la franchise WRC. Fort d’un précédent opus en la personne de WRC 3 qui a su convaincre l’an passé la franchise ressort un quatrième volet qu’on attend encore meilleur en cette fin d’année 2013 se positionne comme l’épisode ultime sur cette génération de consoles. Dans une annonce faite on nous promet une carrière revisitée, un réalisme revu à la hausse et des graphismes de toute beauté. Après quelques rallyes en compagnie de Bernard mon copilote le temps est venu de donner le verdict avec ce test réalisé pour vous mes amis.

Des graphismes légèrement améliorés pour un contenu allégé

wrc-4-xbox-360-1383842466-020Après quelques heures de jeu on se rend compte très vite que Milestone retrace sa ligne directrice avec ce quatrième volet en terme de complétude revue légèrement à la baisse aux vues des précédents titres, mais offrant des pistes léchées, et ce n’est pas un mal. Rappelez-vous des textures horribles qu’on pouvait trouver sur WRC 2 tant sur le décor que sur les modèles de voitures, là on découvre un titre beaucoup plus abouti. Petit bémol concernant le moteur 3D qui est loin d’être parfait, tant sur une application minutieuse sur les textures, les modèles et textures du public entre autres, mais en tout et pour tout ceci n’est pas réellement choquant au contraire mes amis. Les petits défauts sont gommés par la sensation de vitesse et le fait que l’on se concentre plus sur les tracés et ce satané copilote que sur la beauté des environnements.

En ce qui concerne l’aspect simulation, nous avons le droit à une amélioration poussée du précédent volet de la série WRC .Si vous connaissez les jeux WRC, vous savez de quoi je parle. Nous sommes en face d’un titre sérieux, pointilleux, perfectionniste, exigeant, mais surtout vraiment très efficaces et exaltant pour les pilotes en herbe qui aime refaire encore et encore les spéciales en améliorant leur temps à chaque fois. La physique des véhicules et la réaction des pneumatiques aux différentes conditions météorologiques sont très bonnes, on se prend au jeu de la glissade contrôlée sur des circuits comme Monte-Carlo, l’Italie ou la Suède. De plus, le gros boulot sur les effets sonores se ressent, chaque véhicule possédant son propre environnement sonore. Notons également que concernant les légères vibrations de la manette lors du patinage et de l’accélération sont en osmoses avec les visuels et l’ambiance sonore.

Pas de quoi s’ennuyer ici

wrc-4-xbox-360-1383842466-024Entre chaque spéciale il vous sera possible de prendre l’info concernant la position de chaque pilote dans le classement, de négocier des contrats ou de faire diverses modifications techniques sur votre véhicule. En plus du mode Carrière, le jeu offre diverses options plus classiques (spéciale rapide, rallye personnalisé, multijoueur, etc.), bref de quoi s’occuper pendant un moment. Votre progression se fera des petits garages de quartier miteux aux plus grandes écuries de renom, il vous faudra vous faire votre place dans ce monde de pilotes professionnels pour ainsi écrire votre nom sur les plus hautes marches du podium WRC Junior et puis le rêve sera réalité: faire un tête-à-tête contre Sébastien Loeb. Tout cela a du bon car avant de piloter des DS3 WRC rugissantes, il faudra apprendre le rallye, connaitre les moindres virages, courbes et cela de chaque spéciale à votre disposition dans les classes inférieures. Il est possible d’aller directement concourir dans la catégorie royale du WRC, le jeu nous propose intelligemment de commencer en bas de l’échelle dans un mode Carrière de très bonne facture. La progression se fait de manière naturelle et conviendra à la plupart des pilotes. Néanmoins pour ceux qui maîtrisent vraiment la simulation WRC, la difficulté à 3 ou 5 dans les options vous sera de mise, histoire de corser un peu les spéciales.

Un environnement travaillé sur la technique

wrc-4-xbox-360-1383842466-027En ce qui concerne l’aspect technique, deux choses sont à préciser : de un fini les murs invisibles sur les côtés de la route. Chaque pierre sera véritablement ressentie par le véhicule en cas de choc. C’est assez réaliste notamment sur des rallyes qui vous invitent à faire du hors-piste comme au Portugal ou en France quand on traverse les chemins de terre entourés de murets en pierre. Pour certains cela peut n’être qu’un détail mais l’immersion n’est que plus probante et on devra faire d’avantage attention sans se contenter de foncer bêtement.

Gros points négatifs du jeu : les chargements. Les chargement sont présents dans les menus du jeu mais également entre chaque course, comptez environs 25 à 30 secondes puis encore une dizaine de secondes avant de démarrer la course. Cela correspond à un cinquième du temps de la course quand on sait qu’une course dure en moyenne 4 à 5 minutes, ça fait beaucoup de chargement sur un rallye complet et ça devient vite agaçant pour le joueur qui veut juste enchaîner les rallyes. Heureusement que dans le lot la simulation est de qualité et on prend un vrai plaisir à parcourir les différents rallyes qui nous sont proposés.

Ce quatrième épisode de WRC est vraiment un très bon épisode de la franchise. Le développeur Milestone sacrifie une partie du contenu des précédents jeux au profit de visuels bien plus convaincants, et conserve l’aspect simulation devenant de plus en plus intéressant au fil des opus. Néanmoins les chargements gâchent la simulation et vous donnent envie de ne pas aller plus loin dans le jeu, des graphismes qui pourraient être encore améliorés et un Bernard (copilote) trop prudent qui vous indique bien trop souvent d’utiliser votre frein à main. En tout cas, le mode Carrière qui couvre l’intégralité des championnats, les véhicules et pilotes officiels sauront vous occuper d’ici la sortie de l’épisode sur Xbox One et PS4 qui sera vraiment attendu au tournant sur les points noirs de la version currrent-gen

Demon

 
Testeur JV (PC/PS3/WiiU/Xbox One) Critique Cinéma


  1.  
    AdamS

    Les jeux WRC ont toujours était excellent j’ai moins accroché au 3eme mais il était bien quand même et celui ci pas encore joué mais après avoir lu cette article cela me donne de plus en plus envie de l’essayé donc je le marquerai sur ma liste de noël lol
    Merci a vous pour ce travail de diable et surtout ne changé rien




  2.  
    chabrier

    j’hesite a le prendre fin je me dit y’a de meilleurs jeux comme mm




  3.  
    skywalski

    38 euros sur amazon !!! et hop dans mon panier !!!! je pourrai confronter ton test lorsque je recevrai le jeu … j’ai envie de me refaire un championnat, en plus de F1 2013, ça va être une fin d’année sur les chapeaux de roues …Le mode carrière me botte grave !!!




  4.  

    je vais attendre un peu et me le prendrais quand il aura un peu baissé, en ce moment je suis à sec





Laissez une réponse