Test – Time and Eternity

 

 
Infos Jeu
 

Console:
 
Editeur: NIS America
 
Développeur: imageepoch
 
Date de Sortie: 28 juin 2013
 
Résumé:

Donc si je résume (ouai vous auriez du ne lire que ça) : Le jeu a une histoire bâclée, des quêtes annexes … parce qu'il en fallait un peu et pour faire du temps de jeu (faut bien justifier les dépenses), un mélange 2D/3D complètement loupé, une originalité qui n'existe pas, une difficulté qui n'existe pas non plus, et un coté long qui lui existe.
 
Note de la rédac :
2.0
2/10


Note des membres
Aucune note des membres

 

Ce qu'il faut retenir


- Bin là je vois pas, peut-être que l'héroïne a une mini jupe
- L'église au début est jolie.

Ce qui ne faut pas retenir


- Une bande son qui aurai pu être bien mais qui est intempestive
- Un mélange 2D/3D loupé
- Un scénario trop basique
- On nous aide trop
- Time and Eternity.


4
Posté le01/08/2013 par

 
Article complet
 
 

jaquette-time-and-eternity-playstation-3-ps3-cover-avant-p-1368171348Il me serait si simple de résumer l’intégralité de ce jeu avec un gros : « MAIS QU’EST-CE QUE C’EST QUE CA?!? » mais à ce qu’il paraît il vous faut du concret, des arguments, des idées, des notes et tout le reste. Bon moi je vous aime bien, alors je vais m’y coller, mais alors franchement les loulous c’est bien parce que je vous aime, parce que sinon je serais partis faire de la randonné équestre ou je serais allé chasser le hamster sauvage … Pour celles et ceux qui se demandent pourquoi j’ai changé de style et que j’ai une certaine ironie dans la plume (ou plutôt dans le clavier), jouez à Time and Eternity on en reparle après !

Un kill Bill Japonais loupé.

time-and-eternity-playstation-3-ps3-1372930950-078Puisque le jeu n’est pas original (on y reviendra) pour un pouce hors de question que je le sois. Je vais donc commencer par vous parlez un peu du scénario qui vous expliquera un peu mieux le titre de cette partie. Donc pendant le mariage de la princesse Toki, des Ninjas sorties de nul part débarquent (et j’ai regardé y’a pas Naruto, ni Sasuko, ce sera donc pas un Time and Eternity cross Naruto), et assassinent Cloud le marié (Bim comme ça s’est gratuit). Toki finit par les repousser en se transformant en Towa (accrochez vous c’est à partir de là que la drogue a coulé) une deuxième âme qui habite son corps (et qui comme Sangoku quand il se transforme est Blonde). Pour ne pas perdre son époux elle décide de remonter le temps de six mois, et de mettre l’âme de Cloud dans le corps de Drake le petit dragon bleu de la famille (donc là on est d’accord j’ai calmé tout le monde). Le tout pour élucider le mystère de ce complot, sauver le mariage, et qu’ils aient eux aussi leur : ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants.

time-and-eternity-playstation-3-ps3-1372930950-079Bon on pourrait se dire que le scénario n’est pas super mais que le jeu va tellement se rattraper sur le reste qu’on s’en fiche ça s’est déjà vu … mais non fausse joie. Dans un univers qui mélange la 3D et la 2D vous aurez l’impression que l’image des personnages à été très très mal incorporé sur le décors, rassurez-vous ce n’est pas une fausse impression. On se retrouve avec des personnages très mal animés qui ressemblent si j’exagère à un bout de carton sur du papier (quand vous démarrez pour avancer les jambes ne bougent pas toujours du premier coups donc vous faites une sorte de moon walk en avançant amélioré). La mise en scène est complètement loupée et plus particulièrement le son : Je ne compte pas la voix carrément bidon d’un certains monsieur habillé en Ninja dès le début, ou du doublage sur joué qui peut-être un choix artistique (si si allez on essaye d’y croire sinon il aura jamais de point ce jeu), mais même la musique qui est souvent un aspect fort des RPG a tendance au bout de dix minutes à nous sortir par la tête.

Pas d’originalité, pas de difficulté, pas de diversité.

time-and-eternity-playstation-3-ps3-1372930950-081Vous en voulez encore ? Déjà si vous êtes arrivé là vous m’inquiétez c’est que le jeu vous intéresse potentiellement faut arrêter tout de suite ! Bon alors niveau originalité on est pas loin du néant avec des compétences pas super développés. Les combats sont en temps réel mais même si vous affrontez plusieurs ennemis ils ne vous taperont jamais en même temps (ils sont gentils ils attendent que vous abattiez le copain avant de vous attaquez). Précisons aussi que les ennemis frappent plus ou moins de la même manière donc sitôt que vous savez comment esquiver les attaques d’un ennemis, ou que vous connaissez son point faible, la zone devient d’une facilité déconcertante à vider. En ce qui concerne l’arbre de compétence vous en avez communes aux deux facettes du personnage principal (on se rappel Toki, Towa …) et d’autres qui sont individuelles. C’est assez important de faire attention aux deux car chaque fois que vous allez monter d’un niveau vous allez changer de personnalité. Mais si elles sont diamétralement opposées dans la manière de pensées, elle ne le sont pas forcément dans la manière de combattre, la faute là encore aux capacités collectives.

Puisque j’en viens finalement a parlé de la difficulté il y a deux points qu’il faut particulièrement expliquer : Primo les quêtes secondaires sont nulles. Donc en gros vous martelez X parce qu’on se fiche clairement de ce qu’on nous raconte et on va là ou il faut aller pour la rendre et c’est très bien comme ça. Vous attendez pas à avoir une révélation, ou une seconde histoire, ou quoi que ce soit … non ça se saurait si dans les RPG les quêtes étaient importantes … Oups j’ai gaffé ?

time-and-eternity-playstation-3-ps3-1372930950-084Ensuite on est dans un super couloir. Pour vous donnez une idée un couloir c’est une sorte de zone tout en longueur de laquelle on peut pas sortir mais on peut encore avoir des surprises ou louper quelques trucs si on fait pas attention. Dans un super couloir, on vous indique même sur la carte la position des points de sauvegardes, des coffres ou vous trouverez des objets et j’en passe. Bin oui pourquoi vous faire perdre quelques minutes de jeux quand il suffit de mettre un point sur la carte. L’envie de découvrir ? Ah non mais ça on fait plus, les jeunes depuis Call of Duty ils ont dit : on tue dans des couloirs et on court devant sinon c’est chi***.

Donc si je résume (ouai vous auriez du ne lire que ça) : Le jeu a une histoire bâclée, des quêtes annexes … parce qu’il en fallait un peu et pour faire du temps de jeu (faut bien justifier les dépenses), un mélange 2D/3D complètement loupé, une originalité qui n’existe pas, une difficulté qui n’existe pas non plus, et un coté long qui lui existe.

oroine

 

Testeur JV (PC/PS3)
Critique Série TV



  1.  
    Antho81130

    Bin là je vois pas, peut-être que l’héroïne a une mini jupe
    – L’église au début est jolie. J adore les truc a retenir un super jeu ^^




  2.  

    faudrait que je fasse la démo si y en as une juste pour voir et peux être me faire saigner les yeux




  3.  

    J’ai été surpris de voir la note de ce jeu dont je n’ai jamais entendu parlé (les autres tournant souvent au dessus de 5 tout de même) et en lisant le test j’arrive à comprendre pourquoi, surtout que ça a vraiment l’air de t’avoir énervé d’y jouer…

    En tous cas j’ai bien l’impression que ce jeu porte bien son nom, et qu’on doit bien s’en rendre compte en y jouant !





Laissez une réponse