Test – Rugby 18 : Une malheureuse déception

 

 
Infos Jeu
 

Console: , ,
 
Editeur: Bigben Interactive
 
Développeur: Eko Software
 
Date de Sortie: 27 Octobre 2018
 
Résumé:

Bigben s'est lancé dedans mais force est de constater que malgré cet élan et quelques points positifs on ne retient que le négatif de ce jeu fade, aux matchs déséquilibrés, à la faiblesse des phases défensives et à une réalisation très moyenne ce jeu de restera pas dans les mémoires. A quand un titre de renom pour le rugby...

 
Note de la rédac :
2.0
2/10


Note des membres
2 membres ont notés ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


-Licences TOP 14 et d'autres
-Possibilité de créer sa Dream Team
-Des phases de jeu bien pensées (ruck, mêlées, touches)

Ce qui ne faut pas retenir


-Un déception sur la réalisation
-Phases défensives molles
-Peu d'équilibre entre attaque et défense
-Jeu loin des standing de 2017


0
Posté le26/01/2018 par

 
Article complet
 
 

Ecole de rugby, école de la vie

Le rugby est en France le deuxième sport majeur le plus regardé, le plus joué, etc. Néanmoins en comparaison au football il n’y a pas de titre phare dans le monde du jeu vidéo qui représente à juste titre le monde de l’ovalie. Certes on peut dire que ce sport possède des règles compliquées avec beaucoup de subtilités et l’adaptation d’un jeu vidéo qui retraçant ce sport passionnant et intense relève de l’exploit et certains studios avant s’y sont lancer mais sans gros succès. En cette année 2017 le studio français Eko Software a voulu nous offrir un titre digne de ce nom en sortant Rugby 18 sous la houlette de Big Beng Interactive.

Des licences oui mais…

L’un des points qui aurait pu être un des points majeurs et positifs ce titre oui mais voila Rugby 18 ne nous offre que la partie visible de l’iceberg, autant dire qu’il manque une énorme partie au niveau des licences. Si on retrouve les équipes phares de la planètes ovales comme les équipes des Six Nations, les gros de l’hémisphère Sud et en ce qui concerne les championnats le Top 14 et la Pro D2, l’Aviva Premiership et le Pro 14. Le Pro 14 est un championnat qui réuni les provinces galloises, irlandaises, italiennes, écossaises et sud-africaines. On ne s’en cache pas mais là encore c’est un peu maigre pour un titre comme celui-ci.

En ce qui concerne le contenu du jeu, Rugby 18 nous offre quatre modes de jeux. Tout d’abord le mode Partie rapide qui comme son nom l’indique nous invite à faire un match amicale seulement avec l’ensemble du panel d’équipe disponible.

Puis le mode Championnat qui consiste à gérer un club de notre choix mais uniquement sur l’aspect sportif sans prendre en compte tout le côté logistique et administratif. Le mode Carrière quand à lui se rapproche des autres jeux avec le côté gestion et un budget donné et limité où le manager se doit de mener son équipe vers les sommets. Seulement gros bémol l’aspect financier est réellement trop présent ici et cela peut donner lieu à des échec en fin de saison avec passage devant la DNCG et arrêt de la carrière.

Enfin le mode My Squad est l’occasion parfaite pour composer son équipe de rêve et défier seulement en locale ou en ligne dans les parties rapides. Un peu dommage tout ça.

Kamate Kamate Kaora

On aurait pu se dire que malgré un contenu très léger Rugby 18 allait nous surprendre par un gameplay haut en couleur, hélas que fut notre déception à ce niveau là. Si on peut saluer le travail effectuer sur les phases de jeu phares comme la touche, la mêlée et les pénalités notamment dans les combinaisons et la fluidité qui en découle grâce aux quelques touches qu’on a besoin de la manette, le constat n’est pas le même quand il s’agit dans le jeu en mouvement.

En effet, le game play est trop rigide et ne laisse pas la place à de la fantaisie avec quelques gestes techniques. Certes ce n’est pas un jeu de football avec ces florilèges de gestes technique mais les séquences de jeu s’enchaînent de manière très standardisées et tous les matchs finissent par se ressembler, peu importe le niveau des équipes. L’IA que propose le jeu est complètement à la ramasse et ne montre aucune opposition que ce soit en attaque ou en défense. On a clairement un décalage entre les phases de jeu libre et les phases de jeu arrêtées, une grosse déception pour cet aspect là du jeu.

Pétard mouillé

Quelle déception que ce Rugby 18, après avoir été séduit par l’annonce du jeu on se disait qu’enfin après des années de disettes qu’on aurait le droit à un jeu de rugby digne de ce nom. Finalement après des titres prometteurs comme Jonah Lomu Rugby Challenge et des anciens titre de EA dans les années 2005, on se demandait quel studio prendrait le risque et le courage de sortir un jeu du deuxième sport majeur en France.

Bigben s’est lancé dedans mais force est de constater que malgré cet élan et quelques points positifs on ne retient que le négatif de ce jeu fade, aux matchs déséquilibrés, à la faiblesse des phases défensives et à une réalisation très moyenne ce jeu de restera pas dans les mémoires. A quand un titre de renom pour le rugby…

 


 


Demon

 
Testeur JV (PC/PS3/WiiU/Xbox One) Critique Cinéma


0 commentaire



Donne ton avis en premier !


Laissez une réponse