Test – Project X Zone

 

 
Infos Jeu
 

Console:
 
Editeur: Namco Bandai
 
Développeur: Monolith Soft
 
Date de Sortie: 5 Juillet 2013
 
Résumé:

Project X Zone assume avec une grande cohérence la cohabitation de mondes variés, et jouit d’une durée de vie et d’un capital sympathie très agréables. Cela malgré un coté répétitif en terme d'objectifs de combats, une localisation uniquement en anglais, et une rejouabilité discutable avec un New Game + qui n’apporte pas grand-chose. Mais quel plaisir de retrouver ou découvrir les personnages de tant de licences sous des jours différents, et de trouver toutes les anecdotes planquées dans les dialogues, et tout ça dans un Tactical RPG accessible et fun.
 
Note de la rédac :
00
/10


Note des membres
Aucune note des membres

 

Ce qu'il faut retenir


- Pléthore de personnages et d'univers
- Durée de vie respectable
- L'ambiance générale plutôt fun
- Les combats de folie

Ce qui ne faut pas retenir


- Une rejouabilité sans grand intérêt
- Les objectifs rarement différents
- On revoit souvent les mêmes boss


4
Posté le19/07/2013 par

 
Article complet
 
 

Ici, c’est la Zone !

jaquette-project-x-zone-nintendo-3ds-cover-avant-p-1372859086L’annonce d’un jeu où s’unissent les héros de 3 grosses maisons du jeu vidéo, forcément ça fait son petit effet. Ainsi, Namco, Capcom et Sega ont-ils décidé de regrouper dans Project X Zone quelques 200 personnages, dont 50 jouables, provenant de 29 séries de jeux différentes, dans un RPG tactique qui fleure bon la nostalgie. Certains de ces personnages sont jouables en équipes de 2 (imposées), auxquelles on peut ajouter un personnage de soutien (comme un striker dans les jeux de baston), dont le choix nous incombe. Certains noms très connus répondent à l’appel, et d’autres sont plus obscurs, car tirés de jeux uniquement sortis en import japonais ou US (Shining Force EXA ou Valkyria Chronicles III par exemple) Le design général, malgré les différents univers, reste cohérent et agréable à regarder, bien que le coté fan service soit un peu trop poussé parfois pour ces dames…

Une bonne brochette de barbares !

project-x-zone-nintendo-3ds-1334223574-002On peut donc former des équipes selon nos préférences, et former des cocktails détonants ou étonnants : créer une équipe Ryu/Ken/Heihachi pour distribuer des pains à la chaîne, ou Frank West/Hsien-Ko/Tron Bonne et voir l’écran rempli de sprites qui pourrissent littéralement l’adversaire. On peut choisir évidemment par plaisir, mais aussi par souci tactique : en effet, certains « strikers » sont plus efficaces avec certaines équipes, à certains moments. Car là où le jeu prend son ampleur, c’est bien lors des combats.

project-x-zone-nintendo-3ds-1334223574-003Le principe de Project X Zone reste le même que pour les Tactical RPG « classiques » : à chaque mission, un objectif est assigné pour la victoire (éliminer tel personnage) et la défaite (tel personnage est KO) Le joueur et l’adversaire jouent tour par tour, dans un ordre défini que l’on voit sur l’écran du bas. Pendant le tour du joueur, on déplace ses personnages de case en case, et on choisit d’attaquer, d’utiliser un objet, une capacité, ou simplement ne rien faire. Le système de jeu est accessible et bien défini : on a bien sûr une barre de vie, et une barre d’XP (Cross Points) qui permet de lancer des furies une fois passée au-delà de 100%. Cette barre augmente quand on inflige des dégâts, quand on en reçoit, ou quand on utilise un objet prévu à cet effet.

Un bouton pour les écraser tous

project-x-zone-nintendo-3ds-1335167745-006On en vient donc aux combats, accrochez-vous : il suffit d’appuyer sur le bouton A pour lancer une attaque, ou une direction+A, sachant que chacune des 5 attaques est différente et que l’on peut les enchaîner entre 3 et 5 fois. Chaque équipe à un nombre d’attaques limitées, indiquées par des carrés rouges : 3 carrés, 3 attaques, alors il faut jauger ses coups. Ensuite, une pression sur L permet d’appeler le striker pour faire grimper encore plus le nombre de combos (et de dégâts) Cela active le Cross Combo, quoi permet de gagner plus de points d’expérience à la fin du combat. Si, avant le combat, une équipe amie se trouve à proximité, on peut également l’appeler en appuyant sur R. On peut donc se retrouver avec 5 ou 6 sprites à l’écran qui pourrissent joyeusement le malheureux en face. Et pour achever le travail, si la barre d’XP est à 100% où plus, pourquoi pas achever l’adversaire avec une furie, mise en scène avec une animation et des illustrations de belle qualité.

project-x-zone-nintendo-3ds-1335167745-007D’ailleurs, ces furies restent le meilleur, à la limite l’unique moyen de venir à bout des boss, aux nombre de points de vie juste colossaux. Il faut donc trouver le juste équilibre pour garder un maximum de XP : car si on les gagne au combat, on peut en perdre pendant le tour de l’adversaire. En effet, lorsque celui-ci attaque, on a le choix : contrer, ou se défendre, ce qui coute 20XP, ou faire une garde totale pour 60XP. Dernière solution, l’exception à la règle : ne rien faire, ce qui augmente un peu les XP. Bref, le système de combat permet des joutes épiques et dynamiques malgré la simplicité des contrôles, c’est du plaisir ! Mais…

Il y a toujours un mais !

Parlons quand même du scénario, qui reste avant tout un prétexte à l’action : sans spoiler, cela reste assez simple, les méchants veulent s’amuser à croiser les univers pour semer le chaos… Le motif ? Vous le saurez en jouant à travers la quarantaine de chapitres qui composent le jeu, lui offrant ainsi une durée de vie confortable. Un mode New Game+ est également disponible après avoir terminé le jeu, ce qui permet de recommencer avec les objets de votre dernière partie, et une difficulté revue à la hausse.

project-x-zone-nintendo-3ds-1335167745-010Cela dit, la rejouabilité reste limitée, car les chapitres se suivent et se ressemblent souvent en termes d’objectifs : défaire un ou plusieurs boss bourré de points de vie (on retrouve souvent les mêmes d’ailleurs), et limiter la casse pour notre équipe. De fait on économise les XP pour enchaîner les furies et finalement pourrir le boss tant bien que mal. La variété des cartes et des situations évite l’ennui, et les combats dynamiques restent un atout majeur de ce titre. Comme les thèmes musicaux d’ailleurs, repris des différents univers, et également les voix japonaises qui font plaisir à entendre. Techniquement, les champs de bataille sont pas trop mal fichus, l’activation 3D donne une profondeur agréable mais pas indispensable. Quant aux sprites 2D, ils sont de bonne facture, ainsi que les animations en général, et malgré l’orgie de sprites à l’écran, tout reste bien fluide. Un dernier mot sur la localisation, en anglais uniquement, ce qui est dommage pour les anglophobes qui pourraient passer à côté d’un titre intéressant, cohérent et bourré de références sympathiques.

Project X Zone assume avec une grande cohérence la cohabitation de mondes variés, et jouit d’une durée de vie et d’un capital sympathie très agréables. Cela malgré un coté répétitif en terme d’objectifs de combats, une localisation uniquement en anglais, et une rejouabilité discutable avec un New Game + qui n’apporte pas grand-chose. Mais quel plaisir de retrouver ou découvrir les personnages de tant de licences sous des jours différents, et de trouver toutes les anecdotes planquées dans les dialogues, et tout ça dans un Tactical RPG accessible et fun.

DBKamper

 

Testeur JV (PC/360)
Spécialiste rétro



  1.  

    Plutôt sympa le test, ça me donne envie de mettre la main dessus 🙂




  2.  

    oui plutôt pas mal ce test à voir à voir




  3.  
    Belltam

    Pourquoi ce jeu est sorti sur Nintendo 3DS ? :'(
    Il y a trop de consoles et malheureusement on ne peut pas toutes les avoir et je ne m’habitue pas à la DS, j’y ai joué chez ma soeur, ca ne me plait pas tant que ça, je préfèrerais même jouer à ma vieille Game Boy Pocket en noir et blanc !
    Je pense qu’il a du potentiel et j’aurais aimé qu’il sorte sur PS3, il y a déjà pas mal de personnages que je reconnais. Et qui n’aime pas jouer avec ses personnages préférés hein ?
    C’est dommage car je ne pourrais jamais y jouer, *mode Calimero ON* c’est trop injuste !




  4.  

    Une chance que le jeu sorte en Europe et donc en France; par contre, une véritable galère pour le trouver en magasin. Autant dire que les exemplaires PAL Français sont devenus des perles rares tant les quantités pour la France ont été extrêmement restreintes. Du coup, ça marche à coup de 50€/60€ l’exemplaire sur eBay en ce moment … Reste encore l’alternative de l’import UK ! :'(





Laissez une réponse