Test – Pro Evolution Soccer 2015

 

 
Infos Jeu
 

Console: , , , ,
 
Editeur: Konami
 
Développeur: Konami
 
Date de Sortie: 13 novembre 2014
 
Résumé:

The King is Back ! Pro Evolution Soccer surprend tant avec des nouveautés, qu'avec du contenu amélioré. Il reste encore des imperfections, notamment avec l'IA et surtout l'arbitre, mais la licence est clairement sur la pente montante. Cette version Next-Gen ravira de nombreux joueurs et l'arrivée du fameux mode MyClub fidélisera encore plus de joueurs.

 
Note de la rédac :
8.5
8.5/10


Note des membres
18 membres ont notés ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


- Stars toujours aussi bien modélisées
- La notion tactique des matchs
- La physique de balle
- Le mode Myclub en online
- Un peu plus de licences
- L'ambiance des matchs
- Rien que le fait d'avoir de vraies nouveautés !

Ce qui ne faut pas retenir


- Quelques imperfections dans l'IA
- Un arbitre pas très indulgent et hasardeux
- Toujours pas de licence Premier League
- Commentateurs français toujours aux fraises


1
Posté le05/12/2014 par

 
Article complet
 
 

pes2015

Absent l’année dernière sur consoles Next-Gen alors que son concurrent direct réalisait un carton sur Xbox One et PlayStation 4, Konami a volontairement pris du recul afin de livrer une version Next-Gen de qualité. Après un Pro Evolution Soccer 2014 qui a fait forte impression sur la old-gen, ce nouveau cru 2015 est clairement attendu au tournant, surtout que son concurrent Fifa 15 a clairement stagné cette année.

Le Seigneur du Ballon : Le Retour du Roi !

pro-evolution-soccer-2015-xbox-one-1404480817-007Autant ne pas chipoter longuement et en arriver tout de suite à la conclusion : PES 2015 est plus qu’une surprise. C’est un renouveau, une remontée en puissance pour une licence longtemps restée dans l’ombre depuis des années. Konami a fait du bon boulot, en même temps il ne pouvait que s’améliorer avec le potentiel de leur nouveau moteur de jeu, le Fox Engine. Le résultat est très convaincant ! Sachez tout d’abord que je suis un gros joueur Fifa, depuis très longtemps et depuis l’année dernière PES m’a inspiré de la curiosité. Cette année, c’est la surprise avec un gameplay très plaisant, beaucoup plus réaliste dans le rythme que ces dernières années. La gestion des contacts a elle aussi eu un petit lifting, et la physique de la balle est également plus réaliste. Dès lors que l’on tire, on ressent toute la lourdeur de la frappe selon la puissance du joueur, et c’est vraiment plaisant. On peut également mettre en avant les animations qui ont été complètement retravaillées. Mention spéciale pour les animations de but qui sont vraiment très bien réalisées.

pro-evolution-soccer-2015-xbox-one-1404480817-008Mais PES c’est également la tactique et pour le coup on n’est pas déçu. La tactique est clairement au centre du jeu, les joueurs jouent bien le hors-jeu, ils vivent alors qu’ils ne sont pas le porteur de balle, ni-même visible à l’écran. Les tactiques prédéfinies avant le début d’un match sont vraiment primordiales. L’IA n’est pas non plus parfaite : certains joueurs qui décrochent ne reviennent pas forcément en place et il faut aussi noter quelques erreurs d’imprécision aux niveau des passes. Certaines phases de jeu seront même trop cheatées pour l’IA comme notamment les passes en profondeur où les défenses se font quasiment tout le temps avoir. Mais là où Fifa est simple, PES est plus coriace sur l’anticipation, maître mot dans le domaine du football. Et oui, plus besoin d’être en face du joueur, courir comme un fou sur lui et appuyer sur la touche B/O. Maintenant, il faut prévoir à l’avance, quand vous décidez de faire un tacle contrôlé (pas la glissade), il faudra le faire avant d’être arrivé au joueur. Le timing parfait est au rendez-vous, mais le risque de se prendre un dribble de la mort qui tue est tout aussi probable. En somme, cela peut en déstabiliser certains (notamment les joueurs Fifa) mais au final, le spectacle est au rendez-vous avec des matchs plus contrôlés et plus portés sur le jeu. Le défaut que je n’apprécie vraiment pas reste l’arbitre qui est plus que saoulant… siffler des fautes sur des contacts ok, mais quand le contact est un simple épaule contre épaule ou lorsque c’est l’IA de mon équipe qui percute un joueur car il était juste devant, ça fout les boules… surtout dans sa propre surface ! et bim, ça fait un penalty !

PES en mode FUT !

pro-evolution-soccer-2015-playstation-4-ps4-1408009414-019La grosse nouveauté de ce PES est sans nul doute l’arrivée d’un mode présent pour concurrencer l’excellent Football Ultimate Team de Fifa (auxquels on est tous accros !). Ce nouveau mode appelé MyClub est vraiment intéressant et cela fait du bien à la licence d’avoir un mode de jeu permettant des matchs online mais avec une équipe personnalisée. Évidemment, vous pourrez choisir de faire des matchs Online ou Offline. Cela dit, quelques imperfections subsistent, notamment dans la complexité du mode. Ce n’est peut-être que moi cela dit, mais j’ai trouvé mes débuts dans ce MyClub très compliqués. J’ai eu du mal à comprendre tout ce qu’il fallait savoir pour acheter un joueur, les recruteurs, etc. Dès que vous avez compris le principal, le plaisir est là. Même si je pense que dans les menus on aurait pu faire beaucoup plus simple. Cela dit, la composition d’équipe est visuellement très sympa avec les photos des joueurs (enfin leur modélisation plutôt).

pro-evolution-soccer-2015-playstation-4-ps4-1408009414-018Pour le côté technique, le plus important dans ce mode, c’est l’achat de joueurs. Ne vous attendez pas à des cartes de joueurs, etc… Ici c’est vraiment un principe de transfert ou lors de vos matchs vous récoltez une somme précise. Cette somme permet d’accroître votre capital pour ainsi acheter des agents de joueurs. Il existe plusieurs niveaux d’agents, chacun de ces niveaux vous permettant de recruter un joueur random d’un niveau équivalent au niveau du recruteur. Si vous achetez le summum du recruteur, vous aurez peut-être une chance de tomber sur Cristiano Ronaldo… ou Jordan Ayew… Personnellement, je n’ai pas réussi à avoir des « Stars », j’ai eu à la rigueur Luke Shaw (Manchester United) et Jeremy Toulalan (AS Monaco).

Ce mode MyClub est pour moi le mode de jeu que PES attendait afin de fidéliser à long terme les joueurs. Dans le même principe que l’Ultimate Team, mais avec un côté beaucoup plus réel avec la notion de transfert via des agents. On avance plus lentement dans la construction de son équipe, on apprécie plus rapidement les joueurs que l’on gagne. Une vraie réussite qui continuera de gagner en fidèles.

La routourne tourne les gars !

Et oui ! Pro Evolution Soccer 2015 revient en force et la licence sait garder ses points forts avec notamment la modélisation des joueurs toujours au top. Des stades beaucoup plus fournis, quoi que je suis toujours pas fan des bandeaux Konami en pub dans le stade, mais c’est un détail.

pro-evolution-soccer-2015-playstation-4-ps4-1408009414-016La ligue des champions ! Champion’s League mon frère ! Comme d’habitude, c’est un pur régal de retrouver les licences de la Champion’s League et de la ligue Europa. Cette musique… Grandiose ! De nouvelles licences font leur apparition avec notamment la Ligue 2 (enfin !), la seconde division anglaise, la Liga Adelante mais aussi la ligue du Brésil et de l’Argentine. Certes, pas les ligues les plus utilisées ou attendues, mais elles ont le mérite d’être là ! Par contre, je suis encore et toujours colère de ne pas avoir les licences pour la Premier League. Bon ce sont des problèmes de droits, d’exclusivité, etc. on n’y peut rien, mais voir Arsenal appelé North London, j’ai mal à mon Gunners ! Petite note de fin: Les commentateurs est ce qu’on en parle vraiment ? Ils sont dépassés, à la ramasse, privilégiez les commentateurs anglais.

The King is Back ! Pro Evolution Soccer surprend tant avec des nouveautés, qu’avec du contenu amélioré. Il reste encore des imperfections, notamment avec l’IA et surtout l’arbitre, mais la licence est clairement sur la pente montante. Cette version Next-Gen ravira de nombreux joueurs et l’arrivée du fameux mode MyClub fidélisera encore plus de joueurs.

Maiden

 
Rédacteur en Chef Testeur JV


  1.  
    PtiBiscuit

    Je l’ai acheté et il est juste excellent, beaucoup mieux que Fifa15 et comme tu le « The King is back » !





Laissez une réponse