Test – Pokémon X/Y

 

 
Infos Jeu
 

Console:
 
Editeur: Nintendo
 
Développeur: Nintendo
 
Date de Sortie: 12 Octobre 2013
 
Résumé:

Pokémon X/Y est une grande aventure, riche en éléments variés, entre combat, collection, découverte, chacun peut y trouver de quoi passer des heures. On regrettera sa difficulté, revue à la baisse depuis les derniers Noirs/Blancs, et le fait que les échanges miracles simplifient d'autant plus le jeu si on est chanceux...

 
Note de la rédac :
8.0
8/10


Note des membres
2 membres ont notés ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


- Une très bonne durée de vie
- Le SPV pour booster les stats des Pokémon
- Le rendu 3D agréable

Ce qui ne faut pas retenir


- L'activation de la 3D quelconque
- La difficulté en berne
- "L'après ligue" pas folichon...


4
Posté le12/01/2014 par

 
Article complet
 
 

pokemon

Après être passé par les couleurs, les métaux ou les éléments, Pokémon revient en mode alphabet avec X et Y ! Plutôt qu’un test classique, je vous propose ici une explication point par point de ce qu’apporte cette nouvelle version, et les évolutions par rapport aux volets précédents de la licence.

 Quoi d’neuf professeur ?

Pokémon X/Y met à l’honneur notre douce France, appelée Kalos dans le jeu. Si on échappe à la vision du français avec la bouteille de rouge et la baguette de pain, le titre est parsemé de petites notes qui fleurent bon l’hexagone : les châteaux et leurs jardins, les bistros, Paris, la tour Eiff… euh, Prismatique, entre autres choses qui feront plaisir à notre petit cœur tricolore.

pokemon-x-nintendo-3ds-1357650484-003Au début du jeu, après avoir choisi d’incarner un garçon ou une fille, et d’avoir choisi un nom pour toute l’aventure, il vous faut faire face au dilemme éternel de chaque jeu de la franchise : choisir votre Pokémon de départ. A vous ensuite d’arpenter les contrées de Kalos pour obtenir les 8 badges nécessaires à votre ascension, avant d’affronter la Ligue puis le Maître, votre objectif ultime (mais pas le dernier non plus… Pas de spoil, nous vous laissons la joie de la découverte !) Mais pour y arriver, il faudra compter sur les sombres desseins de brigands qui mettront votre quête en péril ! La encore, pas de spoilers, na ! Toujours est-il que cette aventure vous promet de longues heures de jeu, au moins quelques dizaines, avant d’affronter le maître, tout en essayant d’attraper les 69 nouveaux Pokémon du jeu (et potentiellement plus de 700 au total)

Il est toujours difficile de quantifier la durée de vie d’un jeu Pokémon, car chacun joue comme il veut : filer à la fin du jeu en ligne droite, chasser les médailles, trouver les Pokémon légendaires, faire des combats en ligne, chercher l’équipe parfaite, échanger… Bref le compteur peut vite exploser ! De façon générale, pour le joueur habitué, le jeu est plus simple que les versions Noires/Blanches. L’IA est plutôt défensive et peu agressive en général, bien qu’avec le temps il ne faille pas se planter car elle reste à l’affût d’une faiblesse dans le type de pokémon que vous aurez choisi. Un autre défaut du jeu est inhérent à une nouveauté : le type Fée ; en effet, on en rencontre pas mal à un certain moment, et quand on a trouvé leur faille, tout un passage du jeu se passe quasiment les doigts dans le nez. Nous reviendrons plus tard sur ce nouveau type d’ailleurs.

L’ABC du X/Y 

pokemon-x-nintendo-3ds-1357650484-001Haha, le jeu de mots daubé pour introduire quelques nouveautés du jeu ! Commençons justement par l’ABC aventure qui aidera les nouveaux joueurs pour comprendre les mécaniques du jeu. C’est assez commode car si Pokémon X/Y est votre première aventure dans l’univers des bestioles de poche, cela permet d’appréhender les rudiments, qui sont valables pour presque tous les autres jeux de la licence. Il est possible, à un moment du jeu, de faire une petite vidéo de votre dresseur et de votre pokémon, en utilisant des filtres, angles de caméra, du texte, et de la partager avec les autres joueurs Pokémon. Un peu accessoire, mais cela permet de faire une petite carte de visite sympa pour qui veut jouer en ligne et montrer sa p’tite bête préférée.

Le menu de l’écran tactile se dote de 3 interfaces distinctes :

Commençons avec le PSS ou Player Search System, qui permet plein de choses, attention c’est costaud :

  • Se connecter à Internet
  • Echanger avec un autre joueur, soit en mode « classique » où chacun choisit le Pokémon qu’il veut donner, ou en mode aléatoire (« l’échange Miracle ») ou vous choisissez un pokémon à échanger, et en recevez un d’un autre joueur aléatoirement.
  • Combattre en ligne ou en local.
  • Envoyer des Offri-Auras, ou O-Auras, qui permettent de donner des avantages à un autre joueur pour un temps limité :baisse des prix en magasin, augmenter l’attaque ou le taux de capture… On peut aussi lancer ces auras sur soi, et plus on les utilise, plus elles montent en niveau, avec 3 niveaux maximum. Chacune a un coût (plus cher à lancer sur soi que sur un ami) qui se quantifie par des ronds verts. Ces ronds reviennent avec le temps, et limitent donc la quantité d’auras que l’on peut offrir ou se donner. Ce système était déjà présent dans les versions Noires/Blanches mais sont ici exploitées de façon plus efficace, avec de nouvelles capacités présentes dans X/Y.
  • L’Holokit, sorte de téléphone holographique, qui sert dans l’histoire à recevoir les appels des protagonistes pendant l’aventure, mais aussi à échanger vos données avec les personnes croisées via StreetPass.
  • La GTS, Global Trade Station, la place du marché mondial des échanges de Pokémon : on peut y déposer un Pokémon pour l’échanger contre un autre en particulier, ou chercher celui auquel on tient. On peut désormais recevoir des Pokémon absents de votre Pokédex. D’où l’utilité des bistros dans le jeu : contre une somme d’argent, vous pourrez rencontrer des clients qui vous parleront de certains Pokémon que vous n’aurez pas croisé, et que vous pourrez rechercher dans la GTS !

 Ouf, une interface sur 3 !

pokemon-x-nintendo-3ds-1369324388-089Passons maintenant à une autre des interfaces tactiles du jeu : La Poké-Récré ! C’est une est une des nouveautés de Pokémon X et Y vous permettant de nourrir vos Pokémon, de les caresser et de jouer avec eux via l’écran tactile. Cela afin d’améliorer l’amitié de votre compagnon envers vous, et le rendre plus efficace au combat ! En effet, l’amitié influence les taux de critiques et favorise l’esquive des attaques adverses ! Ce mode permet de voir également de près votre Pokémon en 3D, ce qui est assez agréable, d’autant plus que la modélisation est de qualité.

Et enfin, à mon sens la nouveauté principale du jeu : le SPV, Système de Perfectionnement Virtuel ! Cela vous permet d’améliorer les stats de vos Pokémons de manière progressive, afin de renforcer leurs aptitudes en combat. Ce procédé n’est pas inconnu des joueurs : en effet, le SPV ne fait que reprendre le système d’entraînement aux EV ( Effort Values ) connu depuis déjà quelques générations. En ce qui concerne les EV, je vous laisse chercher sur Internet, car c’est une système très complexe mais qu’il est nécessaire de connaître pour tout dresseur qui veut joueur en ligne ou en tournoi.

pokemon-x-nintendo-3ds-1369324388-071Il s’agit de mini-jeux ou il faut détruire un ballon géant, en tirant dans de petites cages qui sont collées dessus. 6 épreuves sont disponibles (une par stat : attaque, défense, vitesse…), avec 3 niveaux de difficulté pour chaque épreuve. Il faut atteindre un certain score pour gagner, et être précis, rapide, et savoir aussi bouger car le bougre réplique parfois en envoyant des salves de ballons noirs qui réduisent votre score. Une fois le ballon détruit, des points sont attribués selon l’attribut et la difficulté choisis au début de l’épreuve. Si vous avez fait un challenge Attaque niveau 1, vous gagnerez 4 points en Attaque. Un niveau 2 apporte 8 points et le niveau 3 vous fera gagner 12 points dans la capacité choisie. Mais attention : une barre se remplit au gré des points gagnés avec votre Pokémon, et ensuite vous n’en gagnerez plus. A vous de choisir avec précision quelles stats augmenter !

Vrakémon

Le vrac du Pokémon ! Oui parce que là le pavé est déjà conséquent, et les évolutions majeures sont déjà passées, reste maintenant quelques nouveautés à décrire, à commencer par le type Fée. Ce type est efficace contre les types combat, dragon et ténèbres, mais est vulnérable aux types acier et poison. Ce seul nouveau type remet en question une grande partie de la stratégie du jeu : les habitués des types Dragon notamment qui ont là un adversaire de taille ! Beaucoup de Pokémon des versions précédentes sont maintenant de type Fée, comme Mélofée, M. Mime ou Togepi, et on en rencontre de nouveaux, comme Strassie, Fluvetin, ou le légendaire Xerneas !

pokemon-x-nintendo-3ds-1365411250-059Autre nouveauté qui influence la stratégie : les Mega-Evolutions. Certains Pokémon peuvent en effet être équipés d’une pierre de Méga-Evolution, qui leur permet d’évoluer pendant la durée d’un combat. Cela a pour effet un changement cosmétique, mais aussi une augmentation des stats qui varie selon la bestiole. Le design de certains est assez discutable, mais l’efficacité de ce procédé rend certains Pokémon plus respectables. On trouve ces pierres soit pendant l’aventure, soit après la ligue, mais… Ah, j’aurai pas du dire ça…

Difficile d’être exhaustif avec tant de nouveautés, surtout que des surprises attendent toujours au tournant la communauté des dresseurs en herbe ! Cela dit, certaines n’ont pas été évoquées ici pour éviter de gâcher l’aventure. On peut évoquer l’aspect graphique du jeu, agréable avec des modélisations de qualité (même si le mode 3D n’est pas du tout indispensable), ainsi que des musiques sympathiques dont certains thèmes qui restent bien en tête !

Pokémon X/Y est une grande aventure, riche en éléments variés, entre combat, collection, découverte, chacun peut y trouver de quoi passer des heures. On regrettera sa difficulté, revue à la baisse depuis les derniers Noirs/Blancs, et le fait que les échanges miracles simplifient d’autant plus le jeu si on est chanceux…

DBKamper

 
Testeur JV (PC/360) Spécialiste rétro


  1.  

    L’après Pokemon est souvent un problème non résolu par le jeu. Reste la Quête Pokemon … Et peut-être aujourd’hui, les contenus et des mises à jour vont peut-être palier le problème?




  2.  

    Jai hate de pouvoir le tester il ma vraiment au top




  3.  

    on as envie de se l’acheter avec ma femme ça fait longtemps que j’ai pas toucher à la licence (game boy) oui oui ça date mais bon, la nostalgie nous reprend ;-p




  4.  

    Absolument d’accord avec toi, cela me rappel m’a jeunesse avec mon premier Pokemon Jaune et la Game Boy jaune qui allait avec ^^ piouf ça ne nous rajeuni pas dis donc ça





Laissez une réponse