Test – Halo : Spartan Assault

 

 
Infos Jeu
 

Console: ,
 
Editeur: Microsoft
 
Développeur: 343 Industries
 
Date de Sortie: 24 Décembre 2013
 
Résumé:

Halo : Spartan Assault hérite des qualités de ses aînés : pêchu et agréable à jouer, les challenges sont variés pour le joueur qui veut essayer de tout débloquer. Cependant, on regrette le faible nombre de missions coop, malgré leur qualité, et également qu'on n'ait pas droit à un multi local... Encore une fois, pour 15 Euros, malgré la qualité, il faut également mesurer la quantité d'heures de jeu, à savoir que les fans de la licence, et de jeux d'arcade où le scoring est roi vont se régaler ; Mais pour les autres, sachez qu'une démo est disponible sur Windows 8 ou Windows Phone pour avoir un aperçu du jeu avant de dépenser vos deniers !

 
Note de la rédac :
7.0
7/10


Note des membres
5 membres ont notés ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


- Un bon spin-off entre Halo 3 et 4
- De l'action à revendre
- Les différents challenges

Ce qui ne faut pas retenir


- Le rapport prix/durée de vie très subjective
- 5 missions coop pour l'instant
- Le gain d'XP longuet


5
Posté le03/01/2014 par

 
Article complet
 
 

La licence Halo se dote d’un épisode un peu particulier, dans la lignée des twin-stick shooters arcade, loin de ses origines de FPS : Halo : Spartan Assault. Une prise de risque, car ce genre de jeu au gameplay simple peut s’avérer vite répétitif, et il faut également lui donner de la matière pour combler les grosses paluches cornées des joueurs aguerris. Après un premier passage sur tablettes et Windows Phone, dont la maniabilité tactile se révélait plutôt sympathique, et s’en sortait très bien graphiquement, partons à l’assaut ce portage Xbox One !

 L’assaut vu du ciel

halo-spartan-assault-xbox-one-1386619426-008L’histoire de Spartan Assault se situe entre Halo 3 et 4, et nous narre le périple des spartans Palmer et Davis. Nos chers ennemis Covenants mettent à sac la planète Draetheus V, et les forces de l’UNSC sont mises à mal… S’agissant d’une aventure « spin-off », il ne faut pas s’attendre à de grandes révélations sur l’univers de Halo, mais les fans y trouveront quelques précisions, et les novices ne seront pas perdus car l’histoire se détache assez du reste pour pouvoir se suffire à elle-même.

halo-spartan-assault-xbox-one-1386619463-009Le mode Campagne est composé de 6 chapitres, contenant chacun 5 missions à effectuer. Avant cela, un mode didacticiel est mis à votre disposition pour vous faire la main sur le gameplay, accessible et efficace. On regrettera éventuellement les frappes au corps-à-corps un peu mollassonnes, mais cela évite peut-être de spammer tous les ennemis à grands coups de crosse ? Pour résumer un peu le fonctionnement du jeu, on bouge avec le stick gauche, on vise avec le droit, on tire avec la gâchette supérieure droite. Après on peut évidemment balancer une grenade, changer d’arme, utiliser un bonus (hologramme, zone de restauration d’énergie, invisibilité…) Tout est pensé pour que la prise en main soit rapide, et qu’on puisse éclater des vilains sans attendre. Le passage du tactile au pad est réussi, peut-être même un peu plus précis grâce à l’utilisation des sticks. Après c’est une question d’habitude selon les joueurs.

La chasse aux étoiles

halo-spartan-assault-xbox-one-1386619463-014Retour à la campagne, après cet intermède gameplay : les missions proposées sont variées, allant du nettoyage de Covenants, à l’escorte de véhicules, la survie de votre escouade pendant un temps donné, ou encore des batailles en véhicules. Généralement c’est bien bourrin, et tant mieux : l’action ne manque pas, et il faut compter en moyenne 10 à 15 minutes par mission. Mais il ne faut pas se fier à ce simple aperçu de la durée de vie potentielle du titre : la qualité de votre « prestation » est notée après chaque fin de mission, vous attribuant une étoile de bronze, argent ou or, chacune ayant un palier de score à atteindre, ce qui fera le bonheur des fans de scoring bien typé arcade.

halo-spartan-assault-xbox-one-1386619426-005Plusieurs paramètres font grimper le score justement : réussir les objectifs principaux et secondaires, les médailles obtenues (combos de frags, explosions multiples d’ennemis, péter des véhicules…), l’activation de crânes avant la partie (souvent pour gonfler la difficulté ou vous pourrir un peu les habitudes) et enfin la durée totale de la mission. De fait, on se prend à vouloir obtenir la médaille d’or à tous les niveaux, ce qui relève de façon assez considérable la durée de vie. Ajoutons à cela un mode coop pour jouer en ligne (et pas de mode local donc…) avec un autre possesseur du jeu, à ce jour, 5 missions exclusives sont disponibles pour ce mode, mais gageons que des cartes supplémentaires devraient pointer le bout de leur nez prochainement… Néanmoins, les missions sont très intenses, et mettront votre esprit d’équipe à rude épreuve avec des vagues de bestioles conséquentes.

 C’est une question d’expérience p’tit gars !

halo-spartan-assault-xbox-one-1386619426-007Terminer une mission vous permet aussi de gagner des points d’expérience (XP), ils vous serviront de monnaie d’échange contre divers objets, à acquérir avant une mission : armes, boosts (attaque, défense…), et équipements spéciaux pour défourailler les Covenants de façon efficace. Cela dit, le gain de points d’XP est très long, et une arme ne se débloque que pour une mission… Pour la débloquer dans une autre, il faut passer de nouveau par la caisse ! Cela dit, activer 2 crânes permet de quadrupler le gain d’XP, mais aussi faut-il finir la mission !

Même si ce n’est pas une claque graphique -du moins, sachant ce que peut faire la Xbox One- le tout est agréable à regarder, et surtout, est parfaitement dans le ton de l’univers Halo : les personnages, véhicules, armes et autres bruitages typiques de la série sont bien là, et restituent avec brio les caractéristiques de la licence. L’action ne manque pas, et les musiques rythment nos batailles avec panache. La rejouabilité est fonction de l’intérêt du joueur, et aussi de sa liste d’amis qui ont le jeu : en effet, si l’on peut compter entre 4 et 5 heures de solo (et encore sans forcément avoir tout fait à fond), le coop est fun et dispose d’un capital sympathie bourrinesque malgré le peu de missions actuellement disponibles.

Halo : Spartan Assault hérite des qualités de ses aînés : pêchu et agréable à jouer, les challenges sont variés pour le joueur qui veut essayer de tout débloquer. Cependant, on regrette le faible nombre de missions coop, malgré leur qualité, et également qu’on n’ait pas droit à un multi local… Encore une fois, pour 15 Euros, malgré la qualité, il faut également mesurer la quantité d’heures de jeu, à savoir que les fans de la licence, et de jeux d’arcade où le scoring est roi vont se régaler ; Mais pour les autres, sachez qu’une démo est disponible sur Windows 8 ou Windows Phone pour avoir un aperçu du jeu avant de dépenser vos deniers !

DBKamper

 
Testeur JV (PC/360) Spécialiste rétro


  1.  
    skywalski

    5H00 de solo pour 15 euros, ce n’est pas du vol, c’est vrai mais une expérience de jeu aussi courte sur un Halo doit être frustrante, cela doit manquer d’immersion avec une vraie histoire avec ses rebondissements narratifs qui vous donnent envie d’aller plus loin et de prolonger l’experience de jeu et le plaisir …




    •  

      L’histoire, ou l’historique des batailles que l’on mène pendant nos missions, sont brièvement énoncées à chaque début de chapitre sous la forme d’une courte cinématique. Comme il s’agit surtout de relater des faits, on y trouve juste éventuellement quelques informations complémentaires sur l’univers de Halo, notamment concernant Palmer, mais pas de twist de la mort ni de scénario éblouissant… Ici, on est plutôt face aux mécaniques des jeux arcade, avec une situation, une mission à accomplir, et un score à atteindre avant de continuer avec une autre mission.




      •  
        skywalski

        oui, c’est ce que je laissais entendre dans mon post précédent, c’est l’univers halo mais il manque le coté immersif et scenaristique qui nous pousse à aller plus loin pour avancer dans l’histoire … certainement de quoi patienter avant la sortie du prochain halo …




  2.  

    Sympa comme article. Vais sans doute me laisser tenter, mais pas forcément tout de suite vu que j’ai à peu près 15000 jeux en retard et pas le temps de les faire !




    •  
      skywalski

      Sur les 15000, il doit y en avoir un paquet que tu peux laisser en boite, ça se saurait si tous les jeux qui sortaient étaient des hits ^^ !!!

      Halo est toujours une valeur sure, mais tu le sais déjà !!!





Laissez une réponse