Test – FIFA 16

 

 
Infos Jeu
 

Console: , , , ,
 
Editeur: EA Sports
 
Développeur: Electronic Arts
 
Date de Sortie: 24 Septembre 2015
 
Résumé:

Pas besoin de vous faire un schéma si je vous dit que cette année EA Sports nous a founi un jeu de qualité avec ce FIFA 16. Que ce soit au niveau de gameplay toujours plus exigeant ou alors une immersion au plus près de la réalité du terrain il est clair que FIFA est vraiment dans la cours des grands si ce n'est sur le plus haute marche du podium tellement le jeu est de très bonne facture cette année. Mention spéciale aussi avec la reconduction de l'intégralité de la Premier League (stade, équipes, logo, etc.) cette année encore . Le stade ont été eux aussi mieux modélisé comme le Parc des Princes ou encore le stade Vélodrome avec sa nouvelle architecture. En bref une très bonne production qui ne laissera pas les amateurs de ballon rond indifférent cette année et qui les réconcilira avec FIFA par rapport à l'opus de l'année dernière.

 
Note de la rédac :
8.5
8.5/10


Note des membres
1 membre a noté ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


- Gameplay optimisé
- Equipes féminines
- Graphisme toujours propre
- L'immersion
- Les licences toujours au top
- FUT Draft
- Passe appuyée....
- Les gardiens capable du meilleur...

Ce qui ne faut pas retenir


- Les Commentateurs toujours dépassés
- ... un peu trop facile par moment
- ... comme du pire
- L'arbitrage un peu lent
- Physique de balle et joueur parfois limite


1
Posté le11/11/2015 par

 
Article complet
 
 

fifa16

A chaque rentrée des classes, la même guerre fait rage dans le mode du ballon rond virtuel. Qui sera sacré roi du jeu de foot ? Cette année FIFA 16 remet ça afin de retrouver son titre perdu l’année dernière au bénéfice de son concurrent. Est-ce le retour du grand FIFA ? La réponse dans ce test.

Les modes de jeu retouchés

Les point fort de ce FIFA 16 concernent principalement les ajouts qu’EA Sports a pu apporter à certains modes de jeu. En effet, le célèbre mode carrière a subi quelques changements importants afin de nous immerger encore plus dans la simulation.

1438767367-4560-artworkComme dans la réalité, début juillet il sera désormais possible de participer à un tournoi d’avant saison afin de tester vos nouvelles recrues. Mais également d’obtenir des fonds supplémentaires à chaque tour franchi. Comme pour des matchs amicaux, il sera possible d’effectuer plus de trois remplacements de joueur pour tester toutes sortes de dispositif. Ces tournois remplace donc les trois matchs amicaux que l’on avait l’habitude de jouer dans les anciens FIFA. Autre aspect réaliste, en cas de coupe importante telle que la Copa América pour 2015 ou l’Euro pour 2016, vous devrez faire sans vos internationaux concernés, une belle manière de donner du temps de jeux à des joueurs qui ordinairement ne sont pas toujours alignés sur la feuille de match.

1438767338-1164-artworkCe mode carrière bénéficie aussi de séances d’entrainements qui apporteront un bonus supplémentaire pour augmenter l’expérience de vos joueurs. Une manière de les faire évoluer plus rapidement sur différents aspects techniques comme les tirs, les passes, l’endurance, la vitesse, les tacles, et j’en passe. Enfin le petit bémol en ce qui concerne ce mode carrière est l’incohérence par moment des prix du mercato. Par exemple, un Marco Verratti avec une offre formulée par moi-même de 40 M€ refusé par le PSG mais une offre de 35M€ accepté venant le Manchester City, allez comprendre… Ou encore mieux, le prix qui s’élève vite pour des stars en fin de contrat ou encore l’impossibilité de recruté Messi ou Ronaldo même contre un gros chèque et un très bon joueur en échange. Et enfin pour les maniacs de l’argent ! Si le mercato hivernale est fini et qu’il vous reste beaucoup d’argent, une partie de vos fonds seront enfin re-basculé la saison suivante. Enfin !

Concernant le mode Fifa Ultimate Team, pas de grand changement apporté si ce n’est un mode FUT Draft qui consiste avec cinq schémas tactiques de choisir un capitaine tel que Messi ou d’autres star du ballon rond et de bâtir une équipe autour de ce joueur. Cela laisse au joueur une réelle opportunité de pouvoir tester le temps de quatre matchs votre équipe. Il y a également eu un gros changements (notamment en ajout) avec de nouvelles types de raretés dans les cartes de joueurs.

Optimisation en vue pour le Gameplay

1434366282-8502-artworkCe qui m’a le plus marqué lors de ma toute première partie c’est sans doute l’amélioration apportée au gameplay. Cette année Electronics Arts ne s’est pas foutu de nous par rapport à l’année dernière. En effet, le réalisme est vraiment présent dès les premières minutes de jeu car il faut vraiment construire d’avantage le jeu afin de se rapprocher de but adverses. En clair, certaines séquences de jeu ressemblent vraiment à des tactiques mise en place dans les plus grands championnats d’Europe.

Le niveau de jeu a été également revu à la hausse et dans certains matchs vous ne comprendrez absolument rien. Il vous sera difficile de mettre le pied sur le ballon tellement l’adversaire vous le prive immédiatement. Ne soyez pas surpris d’avoir une possession de balle à 30% contre 70%. On assiste ici à une immersion plus accentuée au sein du terrain de foot avec un rythme de jeu qui a été revu à la baisse par rapport à l’opus de 2015.

Dorénavant la précision est le maître mot de ce nouvel opus et notamment dans le contrôle du ballon afin de le conserver et le passer à votre coéquipier. L’IA a vraiment été relevée, toujours selon le niveau de jeu dans lequel vous jouez, afin de proposer une opposition de qualité. L’ajout de la passe appuyée est une bonne alternative entre la passe classique et la passe en profondeur, et permet d’accélérer le jeu et les changements d’ailes afin de déstabiliser l’adversaire. Comme dit précédemment, le contrôle de balle est très important et l’orientation du joueur qui va effectuer la passe l’est tout autant.

Mesdames, je vous souhaites le bonjour

1432817827-2882-capture-d-ecranC’est probablement l’ajout la plus importante effectué par EA Sports et un superbe clin d’œil qui le démarque de son concurrent avec ses 12 équipes féminines internationales. Et oui avec l’émergence du football féminin depuis quelques années, il était normal qu’un jour ou l’autre on puisse les voir débarquer dans un jeu de foot. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que EA à vraiment pu mettre en avant les différence entre le foot masculin et féminin avec un rythme de jeu totalement différent, la gestuelle technique, la vitesse, mais aussi une nouvelle approche du jeu. Je vous conseille vivement de prendre en main durant un match une équipe de femme pour vous en rendre compte par vous même. Et La possibilité de disputer la coupe du monde féminine ravira les fans.

Un très bon opus au plus près de l’immersion

Pas besoin de vous faire un schéma si je vous dit que cette année EA Sports nous fourni un jeu de qualité. Que ce soit au niveau du gameplay toujours plus exigeant ou alors grâce à une immersion au plus près de la réalité du terrain. Il est clair que FIFA est vraiment dans la cours des grands si ce n’est sur le plus haute marche du podium tellement le jeu est de très bonne facture cette année.

Mention spéciale aussi avec la reconduction de l’intégralité de la Premier League (stade, équipes, logo, etc.) cette année encore . Les stades ont été eux aussi mieux modélisés comme le Parc des Princes ou encore le stade Vélodrome avec sa nouvelle architecture. En bref une très bonne production qui ne laissera pas les amateurs de ballon rond indifférent cette année et qui les réconciliera avec FIFA par rapport à l’année dernière.


Demon

 

Testeur JV (PC/PS3/WiiU/Xbox One)
Critique Cinéma



  1.  
    Jean Jacques

    Salut.
    FIFA 16 est un jeu de sport vraiment captivant. J’y joue tous les soirs. Le graphisme est très bien travaillé, ainsi que les bandes sonores. J’attends la sortie de FIFA 17 avec impatience.





Laissez une réponse