Test – Deadlight : Director’s Cut

 

 
Infos Jeu
 

Console: , , ,
 
Editeur: Tequila Works
 
Développeur: Tequila Works
 
Date de Sortie: 21 Juin 2016
 
Résumé:

Deadlight : Director's Cut peu être une excellente surprise pour les joueurs n'ayant pas connu le soft sur Xbox 360 ou PC. Pour les joueurs qui connaissait déjà mais qui ne sont pas en recherche de challenge ne verront pas de réelle différence. Par contre, pour ceux qui aime le challenge, les ajouts de cette nouvelle version avec notamment le mode Survie pourrait être un bon point. Dans tout les cas, Deadlight propose un très bon mode solo, bien que court, et un jeu avec une bonne ambiance à prix réduit.

 
Note de la rédac :
7.5
7.5/10


Note des membres
2 membres ont notés ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


- Une très bonne ambiance
- Une histoire et un héros captivant
- Un gameplay efficace
- Le challenge proposé

Ce qui ne faut pas retenir


- Durée de vie trop courte (4/5h)
- Les phases de jeu un poil répétitive
- Peu de nouveauté dans le gameplay


0
Posté le26/06/2016 par

 
Article complet
 
 

deadlight

Deadlight est un jeu d’action/plate forme, sortie initialement sur Xbox 360 et PC. Tequila Works nous propose de redécouvrir ce jeu dans une version Director’s Cut sur PlayStation 4 et Xbox One.  L’histoire nous plonge en 1986, peu de temps après l’apparition d’une épidémie qui a transformée des millions de personnes en « zombie », amateur de chair fraîche et de sang. On y retrouve donc Randall Wayne, un rescapé tentant de survivre dans ce monde devenu apocalyptique.

Un jeu en 2D simple et efficace

1458578029-4734-capture-d-ecranSur sa route, Randall croisera de nombreux infectés et va devoir se frayer un chemin pour sortir d’une ville, d’un bâtiment ou toutes sortes d’endroits sinistres. Le jeu propose une vue en 2D et un gameplay assez simple pour permettre une jouabilité fluide. Le principal but est d’avancer dans les différents tableaux, sauter, escalader et fuir quand des hordes se dirige vers vous. Tout au long de votre aventure, vous trouverez un peu d’aide avec quelques armes comme une hâche ou un pistolet. Mais attention, le pistolet attire les infectés. Il serait peu être judicieux de trouver une solution sans faire de bruit. Rationnez également vos munitions, c’est limité et vitale d’en garder.

1458578029-6189-capture-d-ecranOn pourrait comparer le titre à Shadow Complex au niveau de la vue 2D et du gameplay et à Prince of Persia pour ces pièges. Oui dans DeadLight vous aurez des passages avec des pièges, des endroits ou plusieurs portes sont disponibles mais une seule peut s’ouvrir. Soyez vigilent ! Il faudra trouver le meilleur chemin, passer par le toit ou par les égouts, ou carrément traverser de maisons en maisons, sortant de fenêtre en fenêtre. Le soft nous offre un gameplay attirant mais qui peut s’avère un poil répétitif. De plus, quelques déplacements sont parfois hasardeux, notamment quand on escalade où le personnage ne va pas comprendre entre avancer et redescendre après que vous ayez escalader une plateforme (surement à cause de l’orientation du stick de la manette). Un petit hic qui peut être frustrant quand vous êtes poursuivi et que votre personnage fait n’importe quoi.

Une Director’s Cut qui apporte du challenge

1458578029-7109-capture-d-ecranVous pourrez venir à bout du mode solo tranquillement en 4/5h, ce qui est très très court. Il ne faut néanmoins pas oublier qu’à la base il s’agissait d’un jeu Xbox Live Arcade ce qui signifie forcément qu’on ne pas attendre autant d’heure de jeu qu’un gros jeu. Vous pourrez ajouter un peu de durée de vie en recherchant tous les objets à collectionner pour faire le jeu à 100%. Mais grâce à cette version Director’s Cut, de nouveau mode de jeu viennent s’ajouter comme un mode Survie qui consiste à survivre pendant 13 minutes à des vagues d’infectés. Un mode assez difficile qui va satisfaire les joueurs en quête de challenge. Vous pourrez également recommencer le mode solo en difficulté Cauchemar où il ne faut pas mourir une seule fois puis-qu’aucune sauvegarde n’est permisse.

Techniquement le jeu est très propre, proposant une level design très soigné et une ambiance vraiment maitrisée. Accompagné d’une bande son qui va parfaitement avec le thème, le jeu est une très bonne surprise dans la catégorie des jeux post-apocalyptique.

Deadlight : Director’s Cut peu être une excellente surprise pour les joueurs n’ayant pas connu le soft sur Xbox 360 ou PC. Pour les joueurs qui connaissait déjà mais qui ne sont pas en recherche de challenge ne verront pas de réelle différence. Par contre, pour ceux qui aime le challenge, les ajouts de cette nouvelle version avec notamment le mode Survie pourrait être un bon point. Dans tout les cas, Deadlight propose un très bon mode solo, bien que court, et un jeu avec une bonne ambiance à prix réduit.


Maiden

 
Rédacteur en Chef Testeur JV


0 commentaire



Donne ton avis en premier !


Laissez une réponse