Test – Cars 3 : Course vers la victoire

 

 
Infos Jeu
 

Console: , ,
 
Editeur: Warner Bros
 
Développeur: Avalanche Software
 
Date de Sortie: 12 Juillet 2017
 
Résumé:

Finalement, bien que Cars 3 cible un public jeune, mais peut tout à fait convenir comme une alternative à un Mario Kart sur Xbox One ou PlayStation 4. Surtout à jouer en famille ou entre amis pour s'amuser grâce aux coop local. Un bon contenu bien que maigre au niveau des armes et un gameplay fluide et facile à prendre en main.

 
Note de la rédac :
7.5
7.5/10


Note des membres
2 membres ont notés ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


- Un bon gameplay
- De la coop local
- Un bon contenu

Ce qui ne faut pas retenir


- Les dérapages imprécis par moment
- Pas beaucoup d'armes
- Le terrain de jeu lassant et répétitif


0
Posté le22/08/2017 par

 
Article complet
 
 

Désormais disponible au cinéma, Flash McQueen revient également sur console avec Cars 3 : Course vers la victoire. Cela faisait depuis 2009 que nos petits bolides de chez Pixar étaient absent dans le monde du jeu vidéo.

Un Mario Kart-like sympathique

Le jeu reprend le synopsis du dessin animé. Flash McQueen n’est plus le champion, dépassé par un nouveau coureur nommé Jackson Storm qui est la caricature de la voiture bourré d’électronique et plus performante. Flash est quasiment comme une antiquité. Mais c’est mal connaître le loustique, et c’est la que démarre le jeu. En effet, Flash doit redorer son blason en gagnant des courses et en réusissant quelques 136 défis. Il y a de quoi faire !

Cars 3 est avant tout un jeu pour enfant, c’est en tout cas la cible visé. Mais le jeu peut réussir à attirer les plus grands puisque le gameplay se rapproche vraiment d’un Mario Kart. Et il faut l’avouer c’est plutôt bien exploiter. On retrouve les codes d’un Mario Kart avec les armes à récupérer et à lancer sur ses adversaires. Fluide et assez prenant, la conduite est vraiment pas mal et le jeu se prend en main très facilement. Mais à la différence d’un Mario Kart, le jeu dispose de quelques particularités propres plutôt intéressantes même si le principe même du gameplay reste un simple copié/collé.

En effet, à la différence d’un Mario Kart, il vous est possible de récupérer du boost à utiliser à tout moment. Ces boosts se récupérent soit par des objets récupérés sur la route, soit en effectuant des figures accrobatiques lors d’un saut, soit en passant sur des « zone de boost » qui se remarque grâce à une trace lumineuse sur le sol. Seulement, histoire d’ajouter un peu de piquant aux courses, il existe trois sortes de zone de boost. La zone de boost en virage, où pour récupérer du boost il faut passer le marquage lumineux en dérapant. Des dérapages qui peuvent s’avérer un peu imprécis par moment. La zone à l’envers se trouvant souvent sur des lignes droites où le but est de passer dessus en marche arrière(Les voitures peuvent à tout moment via le bouton triangle ou Y changer de sens – rouler en marche avant ou arrière). Et enfin les zones sur deux roues, où il faudra passer sur deux roues dans la zone de marquage. Ces zones de boost sont très importantes puisque vos adversaires les utiliseront. Pour éviter de vous faire distancer rapidement, vous serez obliger de les utiliser pour pouvoir terminer premier.

Un bon contenu

En ce qui concerne le contenu, on est plutôt bien servi. Plus d’une vingtaine de course pour un total de 23 personnages véhicules jouables, sans compter de nombreux modes de jeu. Il y en a pour tout les gouts, des courses standard, des courses takedowns, du contre la montre, etc. De même qu’un terrain de jeu est disponible, une sorte de mini monde ouvert où vous pourrez effectuer de nombreux mini-défi. Cependant ce terrain de jeu est pas super emballant, les défis sont pas très nombreux et ce mode paraît lassant rapidement. On peut regretter le peu d’armes disponibles lors des courses. C’est très souvent les mêmes ce qui fait que les courses sont très souvent répétitives.

Vous l’aurez compris, il y a quand même de quoi faire avec tous ces modes de jeu. Mais une autre fonctionnalité donne un intérêt supplémentaire au jeu c’est la possibilité de jouer en coop à 4 joueurs en local avec écran splité. C’est devenu tellement rare de nos jours, avec l’avénement des modes en lignes que certains jeux de voiture non même de coop local. Bonne nouvelle, Cars, tout comme Mario Kart détient cette fonctionnalité et permettra à plusieurs enfants de jouer en même temps.

Finalement, bien que Cars 3 cible un public jeune, mais peut tout à fait convenir comme une alternative à un Mario Kart sur Xbox One ou PlayStation 4. Surtout à jouer en famille ou entre amis pour s’amuser grâce aux coop local. Un bon contenu bien que maigre au niveau des armes et un gameplay fluide et facile à prendre en main.


Maiden

 

Rédacteur en Chef
Testeur JV



0 commentaire



Donne ton avis en premier !


Laissez une réponse