Test – Assassin’s Creed : Syndicate

 

 
Infos Jeu
 

Console: , ,
 
Editeur: Ubisoft
 
Développeur: Ubisoft
 
Date de Sortie: 23 Octobre 2015
 
Résumé: Je n'étais pas très confiant à propos de cet Assassin's Creed Syndicate et après un Unity très décevant, celui ci se révèle nettement au dessus et apporte quelques nouveautés pas très bien exploitées, mais qui ont le mérite d'être présentes! Alors certes oui, les défauts sont nombreux mais si on ne regarde pas de trop près et que l'ont passe outre quelques grossières erreurs, le jeu arrive quand même à offrir aux joueurs un moment assez agréable grâce notamment à son ambiance générale, sa ville et sa bande son véritablement réussie ! Ce n'est certainement pas le meilleur épisode de la licence Assassin's Creed, mais le pire semble être déjà passé et espérons que le prochain opus soit de meilleur facture et remette enfin la méta histoire sur les rails !
 
Note de la rédac :
6.5
6.5/10


Note des membres
1 membre a noté ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


- L'ambiance et Londres
- Les deux héros
- Le grappin
- Beaucoup d'activité annexe à effectuer
- Une bonne durée de vie
- Une bonne direction artistique
- La bande-son

Ce qui ne faut pas retenir


- Le manque de challenge
- Beaucoup trop répétitif
- Une histoire qui n'apporte pas grand chose
- Les courses (takedown) en calèche
- Une IA à la ramasse
- Pas de coop


0
Posté le24/11/2015 par

 
Article complet
 
 

acsyndicate

Après un épisode Unity dans la capitale française assez décevant, Ubisoft devait à ses fans un jeu beaucoup plus abouti cette année ! Force est de constater que cet opus londonien est meilleur que son prédécesseur parisien, mais il possède lui aussi ses propres problèmes.

London Calling

1448372498-5724-capture-d-ecranCette année la lutte contre Abstergo et les templiers se poursuivent à Londres à l’époque victorienne ! Ce qui ma foi est l’un des gros point fort de ce titre. En effet Londres est retranscrite avec une vraie minutie, la direction artistique est une véritable réussite ! Servi par une bande originale véritablement magnifique composée essentiellement de musique classique, la ville semble vraiment vivante, le monde semble constamment en mouvement, ce qui est assez bluffant. C’est un véritable plaisir d’arpenter les rues de cet open world en calèche et de filer sur les toits de la ville (heureusement les super snipers parisiens ne sont plus présents) à la manière d’un Batman avec son grappin en quête de sa prochaine cible.

Côté graphisme le tout semble avoir été amélioré, le jeu semble bien plus beau par rapport à Unity et donne un véritable charme à nos petites sorties londoniennes de jour comme de nuit, sous la pluie ou dans le brouillard tout est vraiment réussi et donne à ce Syndicate une vie et une crédibilité assez saisissante.

Frère (et soeur) de sang

1448372698-754-capture-d-ecranDu côté du scénario nous restons dans le même registre que dans Unity : cela reste assez simple (peut-être trop) et n’apporte pas grand chose à la saga en général, se limitant finalement à la simple recherche d’un artefact ! La méta histoire n’est pas très bien exploitée encore une fois, juste quelques cinématiques de temps à autre nous rappelle qu’elle existe encore ! Cette fois ce sont deux assassins que nous avons la chance de pouvoir diriger, nous incarnons cette fois Jacob et Evie Frye qui sont frère et soeur, en pleine  révolution industrielle. Aux prises avec Crawford Starrick et son gang des blighters, entre autres , la relation entre les deux protagonistes est très bien retranscrite, ce qui amène souvent des situations très réussies dans leurs comportements. Les liens entre eux sont très bien mis en scène, et voir ces deux assassins être en désaccord est souvent réjouissant. C’est d’ailleurs bien dommage de ne pas avoir proposé de mode coop, alors que le scénario le permettait réellement cette fois, et que s’aventurer à deux dans cette immense ville pleine de dangers aurait vraiment été grisant. La durée de vie du jeu assez conséquente se situe aux alentours des 20 heures de jeux pour finir le scénario mais grimpe jusqu’à 30 heures avec beaucoup d’objets à collecter et de coffres cachés à découvrir.

1448372236-4976-capture-d-ecranLe jeu n’est malheureusement pas exempt de défauts ! On ne sait pas grand chose sur les origines de nos héros ; et malgré beaucoup de très bonnes idées, elles sont souvent mal exploitées comme les courses poursuites en calèche qui virent très vite en course takedown de Burnout ! Donner des coups de volant pour exploser contre les murs ses poursuivants peut être drôle au départ, mais niveau crédibilité ça n’a pas vraiment ça place ici, surtout que les chevaux semblent quant à eux être en adamantium trempé et détruisent tout sur leur passage! Les missions secondaires sont présentes en grand nombre mais se répètent trop souvent malheureusement, et seules certaines sont véritablement originales, celle de Dickens par exemple est plutôt réussie

Assassin’s Creed Arkham Syndicate

1448372450-6808-capture-d-ecranLe système de combat aussi a été revue pour être plus directe et plus bourrin à la façon d’un Batman Arkham en moins fluide, l’IA semble avoir régressé puisque cette fois les ennemis attendent de nouveau leur tour pour attaquer ! Les guerres de Gang pour prendre possession des territoires ne sont pas mal non plus, mais les boss de chaque quartier sont bien trop simples à battre (un seul coup peut suffire). Le jeu n’apporte pas de véritable challenge , de plus la possibilité d’augmenter les capacités de son personnage le rend beaucoup trop fort par rapport aux ennemis, ce qui est dommage et rend le jeu beaucoup trop simple, les membres de notre Gang ne servent pas vraiment à grand chose et se contente de suivre et d’attaquer sur commande . De plus ils nous font repérer très facilement lors des missions d’infiltration, les micro-paiements sont malheureusement toujours présent et facilitent grandement l’avancement du joueur, ce qui est pour le coup est toujours complètement inutile et diminue l’exploration du jeu !

Néanmoins le jeu n’est pas désagréable à jouer et découvrir la ville de Londres de cette époque est véritablement prenant ! Malgré ses défauts et autres bugs que nous pouvons rencontrer cet Assassin’s Creed Syndicate fait son job quand même, et le plaisir est nettement plus présent que dans Unity !
Oui, le jeu peut décevoir sur certains points, mais le rendu de Londres, l’ambiance générale, les personnages rencontrés et les deux héros arrivent à relever le tout suffisamment pour offrir une aventure certes sans trop de relief au niveau du scénario, mais suffisamment intéressante si on est fan de la licence !

Je n’étais pas très confiant à propos de cet Assassin’s Creed Syndicate et après un Unity très décevant, celui ci se révèle nettement au dessus et apporte quelques nouveautés pas très bien exploitées, mais qui ont le mérite d’être présentes! Alors certes oui, les défauts sont nombreux mais si on ne regarde pas de trop près et que l’ont passe outre quelques grossières erreurs, le jeu arrive quand même à offrir aux joueurs un moment assez agréable grâce notamment à son ambiance générale, sa ville et sa bande son véritablement réussie ! Ce n’est certainement pas le meilleur épisode de la licence Assassin’s Creed, mais le pire semble être déjà passé et espérons que le prochain opus soit de meilleur facture et remette enfin la méta histoire sur les rails !

Palabob

 


0 commentaire



Donne ton avis en premier !


Laissez une réponse