Test – Alien : Isolation

 

 
Infos Jeu
 

Console: , , , ,
 
Editeur: Sega
 
Développeur: The Creative Assembly
 
Date de Sortie: 07 Octobre 2014
 
Résumé:

Alien : Isolation est pour moi une vraie pépite. Terriblement angoissant de par son ambiance et mené d'un gameplay des plus simples mais qui offre une expérience unique. On peut être déçu par les sauvegardes manuelles qui peuvent vous faire perdre des heures de jeu si toutefois vous oubliez de sauvegarder, mais hormis cela Alien : Isolation est clairement le Survival Horror de cette année.

 
Note de la rédac :
9.0
9/10


Note des membres
3 membres ont notés ce jeu.

 

Ce qu'il faut retenir


- Une ambiance propre à la licence
- Le challenge proposé
- L'angoisse de se faire tuer réussie
- Un mode infiltration flippant
- On en devient paranoïaque

Ce qui ne faut pas retenir


- Sauvegarde uniquement manuelle (probabilité de perte d'heures de jeu si Game Over)
- Une IA parfois maladroite


3
Posté le23/12/2014 par

 
Article complet
 
 

alien-isolation

C’est en tant que grand fan de la franchise Alien et notamment de la trilogie (oui trilogie, il n’y a pas de 4 pour moi) que je me suis attelé avec plaisir à ce Alien : Isolation. Après la déception de Alien : Colonial Marines, j’attendais énormément de ce nouvel opus. Voulant se rapprocher de plus en plus du Survival Horror, Creative Assembly nous livre ce qui s’avère être l’un des meilleurs jeux de la saga Alien. Mais pourquoi ?

Dans l’espace, personne ne vous entend crier !

alien-isolation-playstation-4-ps4-1390205784-021Grosse réussite que ce Alien : Isolation. Et cela est notamment dû à son ambiance très pesante et oppressante. Finis les FPS et bourrinage d’Alien à tout va, dans Alien : Isolation vos ennemis seront un Alien, des androïdes et l’obscurité. En effet, un seul Alien sévit sur Sevastopol, station où la fille d’Ellen Ripley (héroïne des films) est envoyée pour récupérer la boîte noire du Nostromo qui contiendrait sans doute des informations sur ce qui est arrivé à sa mère. L’Alien est là ! Vous découvrez une station spatiale sombre, complètement ravagée et votre détecteur de mouvements s’emballe tout le temps. Il rôde et si toutefois vous le croisez… Game Over (bon l’IA est parfois un peu maladroite…). Et c’est là qu’est la difficulté et le challenge de ce jeu, la discrétion est maître mot afin de ne pas vous faire repérer par l’Alien. Surtout qu’il n’y a pas de sauvegarde automatique, ça fout les boules de devoir tout recommencer…

alien-isolation-playstation-4-ps4-1390205784-020Et ne vous détrompez pas, vous trouverez dans le jeu des pistolets ou autres joujoux pouvant tuer d’ordinaire. Mais là, rien ne peut l’arrêter. Seule votre progression dans l’histoire pourra peut-être vous en débarrasser. En clair, le jeu vous permet de récupérer des armes, mais il est fort recommandé de ne jamais s’en servir. Le silence est votre meilleur ami !

Au final, on dispose d’un gameplay simple mais terriblement efficace. L’unique but est d’avancer accroupi pour ne pas se faire repérer, mais quand des androïdes sont là (et pas vraiment pacifiques), il vaut mieux se cacher plutôt que de se frotter à eux. Franchement, si vous êtes cardiaque ce jeu va vous faire palpiter le cœur à coup sur ! Comme quoi, le résultat est réussit et l’on dispose à l’heure actuelle du meilleur jeu sur la licence Alien.

On a l’impression d’y être !

alien-isolation-playstation-4-ps4-1390205784-018Comme dit précédemment, la réussite de Alien : Isolation réside dans son ambiance propre à la licence. Du point de vue visuel, le jeu est également très bon, reprenant parfaitement le thème du premier film Alien, le huitième passager. Les écrans d’ordinateurs très rétro, les bruitages, et même la salle de « Maman » est présente. Pour ceux ayant grandi avec le film de Ridley Scott, l’environnement des vaisseaux est strictement identique afin de garder l’âme de ce film devenu mythique.

Graphiquement, c’est très sombre, flippant, angoissant et pour rester dans le thème graphique, c’est beau ! Les décors sont plutôt bien détaillés, de nombreux clins d’œil au film seront éparpillés un peu partout. Et on peut dire que la bande-son offre également un petit coup de nostalgie avec un thème très étouffant et des bruitages propres à la licence (détecteur de mouvements, bruit des ordinateurs, etc…).

Alien : Isolation est pour moi une vraie pépite. Terriblement angoissant de par son ambiance et mené d’un gameplay des plus simples mais qui offre une expérience unique. On peut être déçu par les sauvegardes manuelles qui peuvent vous faire perdre des heures de jeu si toutefois vous oubliez de sauvegarder, mais hormis cela Alien : Isolation est clairement le Survival Horror de cette année.

Maiden

 
Rédacteur en Chef Testeur JV


  1.  
    Uglukk

    Ce jeu est vraiment excellent ! Il retranscrit parfaitement l’ambiance d’un Alien ! Mon coup de coeur 2014 avec Dragon Age Inquisition 🙂




  2.  

    C’est un peu pareil pour moi. Je m’approche doucement de la fin et en dépit de ses défauts et du fait qu’il est plus angoissant que proprement effrayant, je passe un excellent moment. Je crois que le tour de force de The Creative Assembly, c’est d’avoir fait un magistral hommage interactif au Huitième passager, le meilleur film de la série. On s’y croit et si on est un minimum cinéphile, on ne peut qu’être convaincu. ^^




  3.  
    kamikaz

    Le jeu est excellent mais je n’ai pas eu le courage d’aller juqu’au bout !





Laissez une réponse