J’ai tenté No Man’s Sky !

 

 
Infos Jeu
 

Console: ,
 
Editeur: Sony Interactive Entertainment
 
Développeur: Hello Games
 
Date de Sortie: 9 août 2016
 


1
Posté le23/08/2016 par

 
Article complet
 
 

no-mans-sky

No Man’s Sky est sûrement l’un des jeux qui procurait l’une des plus grandes curiosités pour découvrir un jeu. Sans savoir à quoi s’attendre, énormément de joueur se sont rués dessus. Certains en sont ravis, d’autres probablement déçu. Personnellement, je fais partie de la deuxième catégorie… Je n’en attendais rien, mais j’ai eu une très grande curiosité quand tout le monde commençait à en parler. Et j’entendais des « Woah dans le jeu tu peux tout faire », « Des milliards de planète à visiter », etc… Forcément, avec des paroles comme ça on se dit qu’on va tomber sur un jeu en monde « planète » ouvert, etc. Cependant, le résultat ne m’a pas du tout convaincu.

Des planètes vident à en mourir…

No Man's Sky_20160806130409Oui, le jeu offre un monde ouvert vraiment impressionnant avec un système permettant de générer des planètes jusqu’à plusieurs milliards. C’est très impressionnant sur le papier, mais en réalité c’est moins glorieux. No Man’s Sky n’a pas de juste milieu, soit vous adorez le jeu à en mourir, soit vous mourrez d’ennui. En effet, je comprends tout à fait que des joueurs le trouve génial grâce à son côté exploration quasi infinie et le but de farmer/crafter tout le temps.

No Man's Sky_20160809112542

No Man’s Sky_20160809112542

Mais, dans un sens j’ai aussi du mal à comprendre ses joueurs-là car selon moi le jeu est vide. Pas de réelle quête hormis au début du jeu où il faut réparer son vaisseau et la quête principale qui consiste à rejoindre le centre de l’univers. Le reste est vide… Les planètes ne renferment aucun réel secret à découvrir (hormis apprendre la langue alien). La faune et la flore est selon les planètes denses ou inexistantes. Les créatures sont loin de ressembler à ceux proposer lors de la présentation il y a quelques années comme des « vrais » dinosaures. Dans le jeu final, on se retrouve avec des espèces de T-Rex chelou marchant sur les pattes avant. C’est très space… Et enfin, ce qui m’a fait complètement arrêter le jeu c’est le fait d’avoir aucune variété de bâtiments. A tout casser il y a qu’une dizaine de bâtiments différents possibles. Avoir les mêmes bâtiments sur chacune des planètes est vraiment lassant. Je trouve que le côté exploration en prend un coup. Personnellement, je prends plus de plaisir à explorer des bâtiments varié où il y a une possibilité de trouver des choses rares ou des secrets. Dans tous les bâtiments vous aurez potentiellement un alien qui vous proposera un nouvel Exo-Combinaison ou un multi-Outil (afin d’augmenter le nombre d’emplacement dans votre inventaire), ou apprendre un mot du dictionnaire alien.

Le côté Farm/Craft au point

nomanssky2Le bon côté du jeu réside cependant dans son système de farm et de craft. Vous serez constamment en train de farmer afin de pouvoir avancer dans le jeu. En effet, rien que pour le carburant pour décoller votre vaisseau, il fait vous falloir un bon paquet de Plutonium. Idem, pour avoir du carburant pour l’hyper-propulsion, etc. Récupérer des milliers d’éléments pour créer des matériaux et où recharger vos armes. Oui vous en aurez besoin de temps en temps quand des sentinelles viendront vous embêter mais la viser et les phases de « gunfight » sont pas très réussi.

En somme, je n’ai joué plus de 15 heures (et pourtant cela reste beaucoup) mais j’ai eu clairement l’impression d’avoir fait le tour et que je n’aurais plus vraiment de nouvelles choses à découvrir. Les environnements vident lasse très très vite mais je peux comprendre que certains joueurs s’y retrouvent et prennent du plaisir. Pour moi, c’est raté, je me suis lassé et ennuyé. C’est pour cela que exceptionnellement je ne puis mettre de note à ce jeu.


Maiden

 
Rédacteur en Chef Testeur JV


  1.  
    jpaul

    tout à fait d’accord … un bon plantage … jouez à minecraft c’est plus sympa ^^





Laissez une réponse