2
Posté le 24/03/2013 par Maiden dans Jeux Vidéo
 
 

Test – Walking Dead : Survival Instinct

jaquette-the-walking-dead-survival-instinct-xbox-360-cover-avant-p-1363786623The Walking Dead, la série évènement de la chaîne Américaine AMC, fait sont apparition dans un jeu vidéo sous forme de FPS. Après l’excellent jeu de Telltales Games, Activision avait à la charge un projet de rendre et faire honneur à la série des zombies en proie de chairs fraîches. Mais ce n’est pas sans rappeler qu’Activision est un éditeur adepte des déceptions dans leurs jeux ne portant pas la marque de Call of Duty ou Skylanders.

Les zombies de nanarland sont arrivés !

the-walking-dead-survival-instinct-xbox-360-1363967944-023Jeu officiel sous licence AMC, Walking Dead, proposera de retrouver Daryl et Merle Dixon, deux frères survivants de la série TV avec chacun un caractère bien trempé. Bien évidemment, on retrouve nos deux survivants au moment où l’épidémie commence, et donc il n’est pas question du groupe formé avec Rick, Shane, Dale, ou autres survivants de la série TV. Point important, vu que le jeu est officiel AMC, Norman Reedus et Michael Rooker, prête leurs visages et leurs voix afin de reprendre leurs propres rôles joués dans la série. Cependant, il est bon de préciser que vous incarnez uniquement Daryl Dixon et non les deux frères par alternance, Merle reste plus ou moins un simple protagoniste à l’histoire. Et autant le dire tout de suite, le scénario est assez inintéressant, voir par moment assez inexistant.

the-walking-dead-survival-instinct-xbox-360-1363967944-028Que dire, que dire… Parlons déjà du gameplay de base, il s’agit bien évidemment d’un FPS, proposant aux joueurs d’être le plus discret possible afin d’éviter de se faire mordre. Cependant, le gameplay souffre du manque d’ambition dans le projet, proposant des phases de combats/tirs complétement inintéressant et super mou, sans aucun réel plaisir de jeu. En effet, pour tuer un zombie de façon discrète vous avez deux choix, soit l’exécution furtive par derrière ou bien attaquer de front avec une arme du style « couteau de chasse », « marteau » ou bien une hache. Mais, de face avec ce genre d’arme c’est d’une « chiantitude » affolant, il suffit de matraquer ça touche RT ou R2 afin de donner 4 coups dans la tête, 4 coups qui sont identique, et voilà le zombie est mort. Et la façon dont il meurt est affligeant, imaginez-vous debout, droit comme un piquet et tombé à la renverse… voilà comment meurt les zombies, réaliste non ?

C’est quand même dommage, car il y avait matière à faire, et une façon de combattre ces zombies aurait été plus intelligente comme par exemple, au lieu de flanquer 4 coups à chaque zombie (ce qui rend les combats extrêmement répétitif), ils auraient pu nous proposer une sorte de coup de poing (qui est présent dans le jeu mais qui a juste à fonction de repousser le zombie) qui pourrait sonner l’ennemies et une fonction coup de grâce directement après ce coup aurait été plus sympa. Et ça permettrait de rendre les attaques plus attrayante et moins ennuyante.

Une IA complétement à la ramasse !

the-walking-dead-survival-instinct-xbox-360-1363967944-020Quand on voit le résultat du développement de ce jeu, retrouver une IA stupide n’est plus une surprise. Entre zombie complétement débile qui se coince dans des coins ou même qui ne vous remarque même pas alors que vous êtes à côté de lui. L’IA reflète le manque de temps pour le développeur Terminal Reality afin de proposer un jeu correct, mais Activision voulant probablement sortir le jeu le plus rapidement possible, sans prendre la peine de sortir un jeu de qualité et, par la suite le proposer à la vente pour 60euros. La mention « arnaque » fait fureur sur internet.

the-walking-dead-survival-instinct-xbox-360-1363967944-033Mais dans le fond, il y a quand même de bonnes idées dans ce jeu, malheureusement elles sont trop mal exploitées et du coup servent à pas grand-chose. Si seulement, elles avaient été un peu plus travaillées… En tout cas, une notion de gestion d’essence et de vos ressources était une excellente idée, rendant la notion de survie au premier plan. En effet, pendant tout le déroulement du scénario, vous passerez de ville en ville, suivant des points sur une carte, sauf que vous faites le trajet en voiture. Et qui dit voiture, dit essence, et vous devrez récupérer pendant vos missions des bidons d’essences pour pas tomber en panne. Pour couronner le tout, trois différentes façons d’aller dans une ville est proposé. Chacune à sa particularité, vous pourrez choisir d’y aller par des « chemins » (utilisation forte d’essence, forte possibilité de récolter des ressources), par les « rues » (utilisation moyenne de l’essence, chance moyenne de récolter des ressources) et enfin par « l’autoroute » (utilisation faible de l’essence, chance nul de récolte). Comme vous pouvez le voir, c’est une idée sympathique, mais qui manque cruellement de contenu et de réel intérêt.

Dans chaque ville, vous aurez aussi la possibilité de récolter des ressources comme de la nourriture (pour regagner de la vie), des munitions pour les différentes armes à feu, et bien entendu des armes que ce soit à feu ou arme blanche. Et là est le bon point du jeu, le catalogue d’arme dans le jeu est plutôt impressionnant et fort sympathique. Ainsi, vous pourrez récupérer des fusils de chasse, fusil coup par coup, fusil à pompe, différents pistolets, et même l’arbalète de Daryl ! Classe non ?

the-walking-dead-survival-instinct-xbox-360-1363967944-022La dernière bonne idée est la gestion de vos partenaires. Tout au long de votre périple vous rencontrerez des survivants qui pourront ou non rejoindre votre groupe. Si un survivant rejoint votre groupe, vous pourrez le gérer, lui assigner des tâches, lui donner des armes, et le soigner. Vous aurez le droit sur son avenir, à tout moment vous pouvez renvoyer un survivant dans la nature, livré à lui même. Et le plus difficile dans tout ça c’est de choisir qui virer surtout que vous serez amener à prendre différentes voitures qui peuvent avoir juste 2 places ou 4 places, etc. Donc si votre voiture vous permet de transporter 2 personnes en plus, et que dans votre groupe vous en avez 3, un des survivants aura pas de chance… Sympathique comme fonction, mais pas assez mis en avant et pas assez travaillé.

Graphiquement, euh… c’est pas du Next Gen !

the-walking-dead-survival-instinct-xbox-360-1363967944-048C’est probablement le point le plus affligeant du jeu, les graphismes. Mais quel horreur, de nos jours proposer un jeu de cette qualité c’est pas possible… Des textures ultra moches, de l’aliasing, en fait on a droit à toute la panoplie de ce qu’il ne faut pas faire pour avoir un bon jeu. Les décors sont quant à eux plutôt bien fidèle à la licence sans pour autant être super beau à voir, des niveaux de détails assez faible, et le fond du décor est vide.

Le dernier bon point ira à la bande son qui est plutôt de bonne qualité. Déjà d’une le générique de la série TV est présente, cela vaut déjà 1 point pour la note finale (faut bien distribuer des points) et les musiques d’ambiance sont plutôt en raccord et parfois bien angoissante, ce qui est assez plaisant malgré la médiocrité générale du jeu. Même si je l’ai dit au début, les voix des deux acteurs jouant Daryl et Merle sont présente dans leurs versions originales et le jeu est sous-titré français. Donc c’est plutôt une bonne nouvelle pour les adeptes de la série en VO.

Vous l’aurez compris, et je pense que bon nombre de personnes l’ont déjà compris depuis l’officialisation de la mise en développement du jeu édité par Activision, que ce jeu est une grosse déception pour tous les fans de la licence Walking Dead. Un jeu qui ne repose que sur le Fan Service et rien d’autre. C’est dommage, car malgré cela c’est le seul jeu de cette licence sous forme FPS que l’on a sous la main, donc on peut se dire qu’on s’en contente. Mais, il s’agit réellement d’un jeu très médiocre, montrant cruellement un manque d’ambition et de temps pour finaliser un jeu correct.

note 05


Maiden

 
Rédacteur en Chef Testeur JV