0
Posté le 06/11/2014 par Maiden dans Jeux Vidéo
 
 

Test – Souris Steelseries Sensei Wireless

Fort de son succès avec la souris filaire Sensei, Steelseries a décidé de viser la gamme au dessus en repartant sur la base d’un succès et d’y rajouter la fonctionnalité sans-fil. Pour ma part, je trouve la souris esthétiquement très jolie. A la fois sobre et classe. Le tout avec un socle de rechargement assez costaud et cohérent au niveau du design avec la marque Steelseries. De visu, c’est un vrai régal. Maintenant qu’est ce qu’elle vaut en termes de technique ?

Une souris pro sans-fil

sensei_wirelessVous êtes un gamer, et vous trouvez que c’est une hérésie de prendre une souris sans-fil pour jouer à un jeu comme Battlefield 4 ? Et bien détrompez-vous, car cette Sensei Wireless change la donne. Dans sa manipulation, elle est vraiment très forte, pouvant atteindre 8200 dpi (bon j’avoue, je ne vais pas jusque-là). De plus, pour ceux qui s’inquiètent du taux de transfert de cette souris, sachez qu’elle ne dispose d’aucune latence avec le plus haut taux de transfert en vente à ce jour : 1000Hz. J’ai pu jouer sans problème à différents jeux, passant de Battlefield 4 à Tomb Raider. On pourrait également s’inquiéter de l’autonomie mais je ne suis jamais tombé en rade de batterie pendant des sessions de jeu intensives. En tout cas, on annonce une autonomie de 20h pour cette souris.

Sensei-WirelessMais qui dit souris sans-fil, dit batterie et recharge. Elle est fournie avec un dock de rechargement plutôt classe qui s’illumine quand la souris est posée dessus pour la recharge. Ce dock est branché en USB, qui est amovible. En effet, vous pouvez si vous le souhaitez rendre votre souris filaire en détachant le câble USB du dock et en le fixant à votre souris. L’avantage de ce dock est d’une part la possibilité de recharger votre souris quand vous n’êtes pas sur votre PC et de pouvoir « ranger » proprement votre souris. J’ai toutefois relevé un petit hic dans ce dock qui pourrait paraître gênant : en effet, quand vous allumez votre PC (avec le dock branché et la souris posée dessus), le dock ne s’allume pas automatiquement. Il faut obligatoirement faire un mouvement ou un clic de la souris pour que le dock se réveille. C’est un peu dommage car il m’est arrivé plusieurs fois de démarrer mon PC et le laisser 30 minutes, mais pendant ces 30 minutes la souris ne se recharge pas car elle n’est pas « réveillée ».

Jolie et bien éclairée !

71mHW4QLCrL._SL1500_Esthétiquement, l’ensemble est plutôt joli avec des lumières led à la fois sur la souris et sur le dock. Des lumières qui peuvent être paramétrables en installant le logiciel de la souris afin de changer les couleurs. Ces couleurs paramétrables permettent de savoir quand votre souris est presque déchargée. Ainsi vous pouvez mettre du rouge quand votre souris est en dessous de 25%, et ensuite gérer le reste.

En tout cas, je suis sous le charme de cette Sensei Wireless, certes un peu chère (134euros), mais la qualité est clairement au rendez-vous. Avoir une souris sans fil qui peut être à la fois pour de la bureautique mais aussi et surtout pour le gaming, c’est rare ou alors il faut taper dans le haut de gamme. Une souris qui en plus ne convient pas qu’au droitier puisqu’elle est ambidextre. Content les gauchers ? 🙂 Simple, classe et sobre, j’ai pour ma part vraiment trouvé la souris qu’il me fallait pour rendre mon bureau encore plus classe.


Maiden

 
Rédacteur en Chef Testeur JV