0
Posté le 07/01/2013 par Maiden dans Jeux Vidéo
 
 

Test – Euro Truck Simulator 2

jaquette-euro-truck-simulator-2-pc-cover-avant-g-1351086645

Quand on parle d’Euro Truck Simulator 2 il faut se dire qu’il s’agit d’une simulation, vous êtes un employé free-lance qui n’a qu’un rêve: monter votre propre boite et la faire prospérer.

euro-truck-simulator-2-pc-1351090027-071Entrons dans le vif, la prise en main se fait à la fois au clavier et au volant. En revanche au volant, d’après ce que j’ai pu lire comme avis sur internet (car ne possédant pas de volant pour PC) c’est assez extra.  Au départ vous choisissez le pays et la ville de votre siège sociale, mais vous êtes seul et sans camion et le pire: sans un rond. Vous allez donc devoir commencer par travailler pour des employeurs, en effectuant des livraisons diverses à travers toute une grande partie du vieux continent. Suivant les marchandises livrées et suivant votre conduite (respect des délais, pas d’accident etc., respect du code de la route) vous allez acquérir des compétences et des points d’expériences qui vous permettront de pouvoir prétendre à d’autres missions: livraison rapide, livraison de produits fragiles ou dangereux, livraison longue distance etc.

euro-truck-simulator-2-pc-1351090027-072A la façon d’un jeu de rôle, votre livreur deviendra un pro dans son domaine ou bien être polyvalent car plus vous avez d’expérience, plus vous gagnerez d’argent. Mais Il est possible de rester employé. Parcourir l’Europe à l’aide de votre GPS, faire monter votre perso en compétences et ainsi faire grossir votre compte en banque, mais cela ne serait pas intéressant car une avancée majeur de ce jeu par rapport au premier, c’est que l’on peut devenir propriétaire de sa propre entreprise, et à ce moment-là le jeu devient à la fois simulation et gestion.

En mode entreprise

Arrivée à un moment du jeu, vous allez commencer par recevoir des offres de crédit des banques qui vous permettront dans un premier temps d’acheter votre premier camion et enfin de bosser pour vous et gagner plus d’argent. Attention toutefois, si en tant qu’employé vous n’aviez pas à vous soucier de l’entretien, des réparations du camion que vous conduisiez, désormais reste à votre charge les frais logistique, les amandes etc…

euro-truck-simulator-2-pc-1351090027-074Comme il s’agit d’une simulation, vous n’êtes pas autorisé à rouler n’importe comment, comme dans la vie si vous roulez en contre sens, ou trop vite ou grillé un feu rouge, vous êtes bon pour avoir une amende. Dans votre garage, vous allez pouvoir personnaliser votre camion, l’améliorer mais aussi agrandir votre garage en fonction de vos finances, pour acheter et stocker d’autres camions et surtout embaucher des chauffeurs pour les conduire ! Plus qu’une simple simulation de conduite, Euro truck simulator 2 vous met dans la peau d’un chef d’entreprise avec embauche, choix du personnel et gestion de vos garages et flotte de camions. Tout comme pour vous, vous allez faire monter en compétence vos chauffeurs et par la suite ouvrir des succursales partout en Europe.

L’Europe c’est beau

euro-truck-simulator-2-pc-1351090027-076Autant le dire tout de suite, ce jeu est superbe visuellement, les paysages changent vraiment suivant votre emplacement géographique, en Angleterre on roule à gauche, les plaques d’immatriculations des voitures sont rouge et blanche en Belgique etc. Le cycle jour/nuit est lui aussi superbe la gestion du climat est une vraie réussite visuelle, pour exemple la pluie est vraiment bien rendue, et la modélisation amène un plus au jeu. Les camions sont finement modélisés que cela soit à l’intérieur des habitacles tout comme à l’extérieur. Pour encore plus de réalisme, il vous est possible d’écouter la radio avec vos propres sons en poches.

euro-truck-simulator-2-pc-1351090027-084Comme indiqué un peu plus haut, il est vivement recommandé de vous équiper d’un volant avec une boite de vitesse et, pour encore plus de réalisme, une pédale d’embrayage. Soyons franc, un camion ne se conduit pas comme une voiture. La conduite est hyper réaliste il n’y a rien à redire dessus et la passionnés doivent prendre leur pied de ce côté. Petit bémol si vous ne possédez pas de volant et que vous jouez au clavier, il vous sera difficile de bien manœuvrer, car le volant ne revient pas quand dans la vraie vie ^^ et donc par conséquent vous serez très souvent dans le décor pour commencer.

Il est évident que ce jeu mêlant simulation de conduite et simulation d’entreprise a presque tout pour plaire, le jeu regorge de nombreux détails, comme le fait de prendre de l’essence en station, de payer le péage, la gestion de la fatigue du conducteur puisque si vous roulez sans vous reposer vous aurez de plus en plus de mal à rouler droit et vous aurez l’impression de vous assoupir, la modélisation et les effets météo sont effectivement magnifique.

euro-truck-simulator-2-pc-1351090027-096En revanche le jeu en lui-même est vide, car les rues sont désertes .Il y a certes de la circulation, mais malgré un effort sur les types de voitures trop stéréotypé selon les pays (Renault pour la France, Mercedes pour l’Allemagne etc.) ça manque cruellement de vie, pas d’accidents avec présence des pompiers, pas de présence de police malgré les nombreux radars automatiques, alors oui il y a des avions dans le ciel et des tracteurs dans les champs mais on risque vite de s’ennuyer devant la monotonie en jeu, car au final, toutes missions se ressemblent malgré des environnements variés, il ne se passe pas grand-chose sur la route. Un peu comme en vrai en fait. On arrive bel et bien à la limite du jeu et on peut bien entrevoir la limite entre un jeu vidéo et une simulation.

note15pc

Test rédigé par Demon pour Le Blog de Maiden


Maiden

 

Rédacteur en Chef
Testeur JV