0
Posté le 26/10/2012 par Maiden dans Jeux Vidéo
 
 

Test – Borderlands 2

Cela fait maintenant un petit moment que Borderlands 2 est sorti mais il est maintenant l’heure pour moi de révéler mes impressions sur ce jeu que j’attendais tant. Ce jeu est donc développé par Gearbox Software et édité par 2K Games.

Toujours la même patte graphique.

Généralement je ne commence pas par parler du graphisme, mais là on va faire une petite exception. Personnellement, j’étais tombé raide dingue des graphismes en cel-shading du premier Borderlands. Dans ce deuxième, bien évidemment le cel-shading est toujours à l’honneur avec des graphismes encore plus époustouflant, le paysage en est la cause. En effet, les paysages sont beaucoup plus varié dans ce deuxième opus, j’ai adoré le début du jeu dans un monde couvert de neige, juste sublime. En clair, toujours au top graphiquement, mais, oui je dis bien mais ! Il y a des bugs de chargement de texture qui peuvent vraiment gêner visuellement. C’est quand même dommage pour un jeu ou visuellement il doit être irréprochable. Enfin, cela ne gêne en rien le gameplay bien évidemment.

En parlant du gameplay, rien de nouveau, Gearbox Software reste évidemment sur leurs acquis, puisque le gameplay reste bon, dynamique et fun. Les grosses innovations/nouveautés du jeu viennent du contenu et non du gameplay/graphisme. Donc, je ne m’attarderai pas sur le gameplay, si vous avez déjà fait le premier Borderlands, dites vous que c’est la même sur ce point la.

Une flopée de nouveautés

En terme de nouveautés, tout d’abord on peut parler des personnages principaux. Out Roland et Cie et bonjour Zéro, Axton et compagnie. En effet, les 4 personnages sélectionnables en début de partie sont des nouveaux personnage, quoi que les classes restent sensiblement les mêmes. (sauf via DLC ou une nouvelle classe apparaît.

Mais ce n’est pas tout, par exemple l’arrivé d’engin volant tels que des hélicoptère, ou même la possibilité de customiser ces véhicules. Il y a aussi l’arrivée de l’Eridium, un matériaux ultra rare de couleur violet, gardez les et vendez les aux marchés noirs afin d’acheter des objets que vous ne trouverez pas dans les boutiques standard. Des coffres à clé font aussi leurs apparitions, ce sont des coffres assez difficiles à ouvrir, il vous faut tout simplement trouver une clé pour pouvoir l’ouvrir, rien de bien difficile sauf que trouver une clé, pas si facile que ça ! Je ne pourrais pas citer toutes les petites nouveautés dans le jeu, mais le tout rends le jeu beaucoup plus complet.

Au niveau des classes, la nouveautés est tout d’abord les menus de votre inventaire, ainsi que l’apparition d’un arbre de compétence un poil plus complet que le précédent. En effet, dans votre arbre de compétence vous aurez la possibilité de vous diversifié selon 3 chemins (dans votre arbre) par exemple avec une classe vous pourrez choisir de remplir l’arbre de compétence de façon à avantager votre force et les dégats des armes, ou bien votre vie et votre régénération et tant d’autres. Ce qui permet une diversité beaucoup plus important. L’ajout d’une nouvelle fonction qui est le niveau de brutasse qui vous permettra d’augmenter des compétences passives (votre santé, dégats armes, précisions, etc) comme vous le souhaitez en remplissant des défis. Quant à l’inventaire, il est utilisé de la même manière que dans le premier Borderlands, cependant l’interface « Inventaire » à été remaniée, ce qui peut plaire à certaines comme déplaire à d’autres, c’est vraiment à l’appréciation personnelle.

Bon, je ne vais pas vous cacher que le point fort du jeu est son humour, qui est 100 fois plus amusant, marrant, hilarant que son prédécesseur. Et je ne vous cache pas ClapTrap y ai pour quelque chose. J’ai en mémoire des répliques dans le jeu qui sont juste hilarant.

Par exemple :
Un bandit frappant ClapTrap : « Tiens prends ça! »
ClapTrap : « Non, non, arrêtez ! Aie ! »
Le Bandit : « Mais tu es un robot, tu dois pas sentir la douleur ?! »
ClapTrap :  « Ah oui c’est vrai ! Et bien frapper moi les gars ! Allez!! »

Des passages vraiment énorme, avec des personnages tous aussi loufoques les uns que les autres. En tout cas, vous passerez d’excellent moment dans ce jeu, c’est garanti. Si vous êtes fan du premier, fan de FPS, de jeu de rôle, car oui dans ce deuxième opus, il y a toujours les système de quêtes principales et secondaires, donc le côté jeu de rôle est toujours aussi bon et prenant. Il est toujours aussi complet, de nombreuses heures de jeu sont au rendez vous, personnellement je le recommande chaudement.


Maiden

 

Rédacteur en Chef
Testeur JV