5
Posté le 02/09/2012 par Maiden dans Ciné
 
 

[Evénement] Avant Première – The Secret

Le Mardi 28 Aout à 19h, j’ai été convié pour aller voir le film The Secret en avant première chez M6. J’ai tout d’abord eu un peu d’avance, je pensais avoir plus de mal à trouver l’endroit et je pensais aussi avoir des bouchons. Mais rien de cela… Du coup, 1h d’avance, mais c’est pas grave j’ai été très bien accueilli. 19h approche, nous sommes donc tous conviés à rejoindre l’auditorium pour la projection du film The Secret.  Assis confortablement dans une salle style mini-cinéma et… le film commence…

Sans vouloir spoiler sur le film, je vais donc vous donner mes impressions. Voyons ensemble la synopsis du film :

À Cold Rock, petite ville minière isolée des Etats-Unis, de nombreux enfants ont disparu sans laisser de traces au fil des années, et n’ont jamais été retrouvés. Chaque habitant semble avoir sa théorie sur le sujet mais pour Julia (Jessica Biel), le médecin dans cette ville sinistrée, ce ne sont que des légendes urbaines. Une nuit, son fils de 6 ans est enlevé sous ses yeux par un individu mystérieux. Elle se lance à sa poursuite sachant que si elle le perd de vue, elle ne reverra jamais son enfant.

Mon ressenti après la fin du film est « Wouah, surprenant ». Surprenant, dans le sens ou on avait l’habitude des Thriller banale qui suivent la même trame. Ici, Pascal Laugier nous propose un thriller plutôt angoissant de part son thème « d’enlèvement d’enfant », en effet tout parent qui regarde ce film peuvent se voir à travers le film avec la peur au ventre de perdre son enfant un jour, la détresse des parents dans le film est bien montrée. De plus, la majorité du film se passe dans des endroits sombres (évidemment la nuit ^^) se qui accentue le côté angoissant.

La particularité de ce film est que le twist (retournement de situation finale) ne se passe pas dans les 10-15 dernières minutes, mais presque au milieu du film, ce qui change radicalement l’approche du film, sans trop en dire pour ne pas raconter l’histoire à ceux qui n’ont pas encore vu le film.

Le gros point positif est le jeu d’acteur de Jessica Biel qui est vraiment parfaite et convaincante dans son rôle de Julia Denning, je ne m’étendrai pas sur le personnage non plus pour ne pas spoiler l’histoire. Mais, elle est très convaincante !

Au fur et à mesure du film on ressent plusieurs sentiments, tout d’abord un peu de frissons au début du film qui est plutôt sombre et oppressant. Ensuite, viens la surprise, comme je vous l’ai dis le film est surprenant grâce à son twist très tôt, et ensuite à la fin on termine avec un sentiment que je n’arrive pas à décrire, on arrive pas réellement à savoir si la fin est plutôt heureuse ou malheureusement. Comme quoi le travail de Pascal Laugier à marcher, avec un thriller sombre, où on arrive pas à se rendre réellement compte si la fin est plutôt bénéfique ou défavorable pour les protagonistes.

Le film souffre par contre d’un petit manque de rythme, sur quelques scène on s’ennuie un peu, et manque un peu d’explication sur certains détails du film qui peuvent être plutôt important. Dans tout les cas, Pascal Laugier signe un très bon thriller qui renouvelle un peu ce genre qui tombait un peu dans la banalité.

Après le film, nous avons eu la chance de nous entretenir à un jeu de question/réponse avec le réalisateur Pascal Laugier (réalisateur) et Clément Miserez (producteur).

Pascal Laugier à affirmé que l’idée était là depuis des années, mais il savait que le film demanderait beaucoup de ressource financière, du coup le film n’était jusqu’alors pas envisageable. Certains d’entre nous était surpris de voir Jessica Biel en tant que producteur exécutif. Pascal Laugier nous à confié tout d’abord, que « Jessica à vu le script le lundi, et le mercredi elle à annoncer vouloir jouer dans le film, le vendredi je suis parti à Los Angeles pour signer le contrat« . Pour ce qui est du faite « que Jessica soit mentionné en tant que producteur exécutif est que par le manque de moyen du film, elle à contribué financièrement au bon déroulement du tournage« .

Dans ce film, Pascal Laugier dit que ‘l’Enfer est pavé de bonne intention« , et qu’il « n’est pas un adepte des fins heureuses« , qu’il souhaite faire la représentation de la vie réelle même si elle n’est pas très joyeuse.

Clément Miserez nous raconte ensuite une petite anecdote à propos du tournage. Qu’il est difficile de réalisé un film aussi compliqué avec des moyens moindre que les gros blockbuster. En effet, « un jour nous devions faire une scène, avec de l’herbe verte sur le lieu du tournage, on s’est réveillé avec 40cm de neige, le lieu était impraticable« . Il à aussi révéler la difficulté à trouver de bon acteur pour les enfants, et que certains enfants était parfois ingérable.

Un très bon moment passé avec un Pascal Laugier très vrai et simple, qui n’hésite pas à donner son point de vue et répondre à toutes les critiques.

Après, cette séance de question/réponse nous sommes aller boire un coup en compagnie du réalisateur et du producteur, ainsi que toutes les personnes présentent sur place. J’ai pu personnellement rencontrer notre cher Papy Cocole de cocole.com. Très sympa, même si nous n’avons pas parlé très longtemps vu qu’on rentrait chez nous. Pour la deuxième fois qu’on se rencontre, j’avais encore le même t shirt qu’au premier jour où on s’était rencontré ^^. A la troisième, jamais deux sans trois :P.

Je tiens à remercier toutes l’équipe de SNDFilms et M6 pour cet événement très sympathique, en espérant en avoir d’autre. 🙂


Maiden

 

Rédacteur en Chef
Testeur JV