3
Posté le 29/07/2013 par oroine dans Ciné
 
 

Critique Série – The legend of the Seeker

lots_01

L’histoire :

Richard Cypher vit une vie paisible au sein de son village de l’ouest jusqu’au jour où il aperçoit une jeune femme en difficulté. Il court à sa rencontre sans savoir qu’il fonce vers son destin. Il apprend très vite qu’il est le « sourcier », l’homme qui doit mettre fin à la tyrannie de Darken Rahl sur les terres du milieu.

Mon avis :

La douche froide de l’adaptation.

legend-of-the-seeker-season-2-episode-1-i7The legend of the seeker est l’adaptation en série du livre « L’épée de vérité » de Terry Goodkind. Si la version papier a su trouver son public et ses fans, difficile d’en dire autant pour la série adaptée. En effet après un début assez convainquant (disons les premiers épisodes), qui reste cependant sur les bases de la série fantastique sans prendre vraiment de risques, le spectateur se retrouve dès la moitié de la saison 1 avec des épisodes de qualité bien différente, des redondances dans le scénario, et une trame narrative générale qui s’éloigne de plus en plus des écrits de départ. Dès le départ donc tout semble fait pour qu’on perde doucement quelques spectateurs en chemin.

A cela, il faut ajouter un jeu d’acteur très approximatif avec un personnage principal assez peu charismatique qui nous déploie un panel d’expressions corporelles ou scénaristiques à « l’eau de rose ». Finalement même si elles ne jouent pas forcément mieux, le seul véritable attrait de la série ne sont pas les comédiens mais les comédiennes qui ont pour certaines plutôt  été recrutées pour leur physique que pour leurs vrais talents d’actrice. Autant vous dire pour avoir vu certains personnages au sein d’autres séries que le jeu d’acteur n’a rien à voir, et que si vous appréciez certaines des actrices présentes au casting, mieux vaut passer votre chemin plutôt que de vous faire du mal.

Ledgend-of-Seeker-legend-of-the-seeker-8890967-1500-1000Bref, au point de vue du scénario comme de la réalisation, l’œuvre tombe en désuétude complète avant même de prendre un réel intérêt, et dès la fin de la première saison alors qu’on assiste à un final peut-être légèrement au dessus du reste, le spectateur peut être hésitant à l’idée de continuer ce périple, surtout que le début de la saison 2 n’est pas du même acabit que les débuts de la saison 1. En clair, peu étonnant que la série ne soit pourvue que de deux saisons.

Une série sérieusement dépassée.

Bien entendu il ne s’agit pas de la seule série dont le scénario est bien léger (et parvient même à s’appauvrir au fur et à mesure de la saison 2, tout comme la réalisation) mais à la différence de ses concurrentes directes, il n’y a pas vraiment d’intérêt à suivre les aventures de Richard Cypher comme on en a trouvé à suivre celles de Merlin par exemple.

legend_of_the_seeker_s1e15-500x278Là ou l’on voit clairement que la série est dépassée, c’est (comme bien souvent avec ce type de séries) dans la réalisation des effets spéciaux : les seuls réussis relèvent presque du détail comme certaines explosions ou certains effets sympas au niveau de l’épée. En revanche dès que l’on entre dans des sujets plus sérieux on est une fois de plus déçu : entre autres les différents monstres que rencontre le groupe. A aucun moment on a peur, on est angoissé, ou on reconnaît simplement de bon costumes. Tous se ressemblent plus ou moins, et la seule sensation que vous aurez sera très certainement une envie d’éteindre votre téléviseur car pour donner le change et imiter un pseudo rythme dans l’histoire le réalisateur n’a pas trouvé d’autre moyen que de faire bouger la caméra dans tous les sens …

Vous l’aurez donc compris si vous êtes fans du Roman ne regardez pas cette série, et si c’est déjà fait, pardonnez moi d’avoir rédigé cet article aussi tard. En revanche si l’histoire en elle-même vous est inconnue, plongez-vous au moins dans le premier roman car le « background » pourrait vraiment vous plaire.

oroine

 
Testeur JV (PC/PS3) Critique Série TV