4
Posté le 18/08/2013 par Maiden dans Ciné
 
 

Critique Ciné – Kick Ass 2

KA2Banner

Attendu au tournant par pas mal de geeks fans de supers-héros, Kick Ass 2 fait suite au premier. Kick Ass et Hit Girl sont désormais au lycée et les héros amateurs sont devenus monnaie-courante. En ce 21 Aout 2013 la vengeance  commence.

Plus kitsch que jamais !

kick-ass-2-debut-trailer-goes-for-the-ballsMais pas la vengeance du héros non, ici on parle de celle du méchant Chris D’Amico dont le père a pété dans le premier opus. Et il est conseillé de voir le premier film avant le 2. Bref bébé Chris comme j’aime l’appeler hérite de la fortune familiale et devient le MotherFucker… je vous avais dit que c’était kitsch. Et le voilà qui crée une armée de super-vilains tous plus moches les uns que les autres.
Pendant ce temps, Hit Girl plus belle que jamais, découvre sa féminité et on a le droit à une parodie de teenage-movie absolument délicieuse !

Cette phrase sera répétée une bonne dizaine de fois histoire de faire un peu de psychologie des personnages. Le film est un peu plus intellectuel que de simples bastons (pourtant excellentes et admirablement bien mises en scène). Il s’attarde sur ce qu’est un super-héros : juste un guignol avec un masque et une combi moulante ? Un homme comme les autres ? Un peu des deux ? Du coup les ados jouant les super-héros se cherchent, se demandent si ils n’en font pas trop. Bref on dirait Batman mais en plus coloré.

Ce n’est pas pour les enfants !

Kick-Ass-2-screenshot-16Le reproche principal fait au premier film réside dans sa violence malgré une ambiance colorée et comique. Les méchants sont en noir, SM et totalement cons et les gentils arborent des tons très fluos. Et pourtant c’est violent ! Entre le mec qui se fait bouffer les couilles et les ralentis pour bien montrer le sang qui gicle, on ne fait pas dans la dentelle. Enfin ne rêvez pas non plus, les ¾ des scènes trash sont hors-champ. On reste dans l’ambiance bon enfant… pour faire simple c’est génial, on s’éclate, ça pète de partout et le trash et la violence sont au service de l’humour. Tout est drôle dans ce film.

Des références à outrance.

Jim-Carrey-Kick-Ass-2

Si KickAss 2 est plus réussi que le précédent c’est grandement dû aux multiples références dispersées dans le film. Alors que les références jouaient un rôle majeur dans KickAss 1, ici ça fait rire, sourire et applaudir. De Sucker Punch à Tetris en passant par Gran Torino ou les comics, il y a une bonne centaine d’éléments renvoyant à la culture geek sans pour autant créer un mélange informe d’idées. Ce n’est pas un film intellectuel mais cela occupera le cinéphile qui sommeille en vous.

Un film pour geek.

Si Batman, les films d’ados et les comics ne vous disent rien, n’allez pas voir KickAss 2. Il ne faut pas se prendre la tête, juste rire et se prendre au jeu des super-héros en carton. Le seul personnage un minimum mature sera le colonel joué par Jim Carrey, un peu fou mais qui au moins sait se battre. Le reste ? C’est pour se marrer.


Maiden

 

Rédacteur en Chef
Testeur JV