0
Posté le 09/09/2017 par Maiden dans Ciné
 
 

Critique Ciné – Death Note by Netflix – Fuyez pauvre fou !

Disponible sur la plateforme Netflix depuis le 25 aout dernier, Death Note débarque enfin en film et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il était attendu au tournant. Après une bande-annonce qui en a laisser plusieurs de marbre, que vaut ce film à la sauce Américaine pour un des mangas les plus appréciés ?

Une vaste blague

On ne va pas se le cacher, fan de Death Note, ce film est une hérésie sans nom. Rien n’est fidèle hormis le fameux cahier de Light. Tout d’abord, il faut savoir que le manga a été américanisé pour les besoins du film. Ainsi, Light Yagami devient Light Turner et Misa Amane devient Mia Sutton. Ouf L reste L ! Bon, dans un sens c’est pas le pire point, c’est même logique dans un sens de changer les noms de famille. Mais le reste…

Tout d’abord, parlons de Light qui est l’inverse même du Ligth Yagami que l’on connaît. Celui du manga est intelligent, stratège, détient beaucoup de sang-froid et paraît parfois même sans coeur. Dans ce film, nous avons un Light qui paraît intelligent car il fait les devoirs des sportifs de son lycée… Pour le reste on repassera… Light est une flipette ! C’est le mot qui vient, il paraît complétement désarmé quand on le soupçonne, ce qui est complétement contraire au personnage… Je ne parlerai pas de Mia (Misa) car son personnage n’a selon moi aucun lien avec Misa Amane.

Une multitude d’incohérence

Le film regorge d’incohérence, comme la partie complétement zappé du mystère des morts par crise cardiaque. Un mystère qui alerte L pour la première fois à dire que c’est pas des morts naturelles. Là, pour le film c’est direct décapitation… pas de mort par crise cardiaque donc L devine à l’arrache « Ouai le tueur est à Seattle, me demandez pas pourquoi c’est pour les besoins du film…« .

Le personnage de L balance des théories qui paraissent farfelues et on se demande d’où sa lui vient à l’esprit. A la différence du manga où tout repose sur les arguments expliqués par L pour étayer ces hypothèses. Au moins dans le manga, on a des explications cohérente et développé, ce que l’on a pas dans le film.

En ce qui concerne Ryuk, c’est visuellement celui qui est mieux réussi. Très souvent dans l’ombre, on arrive néanmoins à deviner les contours de son apparence qui ferait flipper n’importe qui. Sa personnalité en revanche n’est pas cohérente par rapport au manga. Normalement Ruyk est en retrait par rapport à Light, il surveille les faits de Light sans pour autant l’influencer. Dans le film, il pousse Light à tuer tout en ricanant bêtement pendant tout le film. Dommage car la voix était plutôt convaincante pour le personnage mais encore une fois c’est la personnalité donné au personnage qui est mauvaise.

Le reste du fim est que pure ennui… Alors, je peux comprendre qu’une personne ne connaissant pas l’animé ou le manga trouve le film potable. Mais c’est pas du génie non plus. Même sans connaître on devrait ressentir une lourdeur dans le scénario et le déroulement de l’histoire. Presque insipide et le tout repose uniquement sur les morts un peu trash.

Vous l’aurez compris, Death Note n’est pas un bon film. Trop dans l’exagération et au vue des retours ne convient pas à grand monde. Passez votre chemin et évitez de gaspiller du temps.


Maiden

 

Rédacteur en Chef
Testeur JV