7
Posté le 24/05/2013 par Maiden dans Événements
 
 

Compte rendu – Soirée The Last of US avec PlayStation

DSCN1976

Hier soir, je me suis rendu dans le 11éme arrondissement de Paris afin de participer à une soirée organisée par PlayStation France sur leur prochaine exclu : The Last of Us. Je tiens particulièrement à remercier PlayStation France. Je suis donc arrivé un peu en avance et en attendant l’heure d’entrée (19h30) j’ai rencontré les copains JihnKoda, Legolas ou encore Dirt Gamerz. Après avoir discuté un petit peu, nous sommes donc entrés dans cet immeuble qui de l’extérieur ressemblait à un immeuble de Paris comme tant d’autres. Mais à l’intérieur ! Déjà d’une c’était plus grand que ce que l’extérieur pouvait présager, mais bien entendu pour être dans le thème, la déco était très « Last of Us » avec de la végétation partout, puisque 20 ans d’apocalypse nous séparaient entre l’intérieur et l’extérieur.

Nous étions donc de nouveaux survivants, et pour le coup il fallait bien se nourrir. Sinon je vous raconte pas notre état sans avoir mangé. Et PlayStation a fait fort, voire très fort, voire même très dégoutant pour certains ou appétissant pour d’autres. En effet, des vers, des sauterelles ou encore des scarabées étaient là pour être mangés, et attention ils n’étaient pas en chocolat ! Non c’était des vrais, grillés naturellement. Pour vous rassurer, par la suite des petits burgers avec comme viande de l’agneau étaient servis, et comme déssert une tarte tatin déshydratée dans un tube à essai. Plutôt bon et surprenant !

431956_549271785111376_380787753_n

Puis, une petit séance avec Christophe Balestra, le co-président de Naughty Dog. Il nous a présenté le jeu, mais nous a aussi offert un petit moment de gameplay (joué par lui-même) malgré le décalage horaire. On peut retenir notamment que The Last of Us se veut être un jeu d’un nouveau genre, qui est le Survival Action. La gestion de la survie sera énormément présente avec la possibilité de trouver des tas d’objets vous permettant de survivre et de combattre vos ennemis. En termes de gameplay, on peut également faire un réel rapprochement avec celui d’Uncharted (forcément, avec Naughty Dog) et même le HUD est similaire. Le jeu peu être quant à lui plutôt couloir (comme Uncharted) ou ouvert (comme un Tomb Raider) ce qui permet de varier les paysages et le style de gameplay. De nombreuses énigmes seront à résoudre, certaines seront un peu difficiles mais pas compliquées. Graphiquement, c’est une belle claque, le souci du détail est vraiment mis en avant, avec des textures vraiment très belles et des jeux de lumière incroyables. Au final, l’ambiance glauque, unique et à la fois apocalyptique de ce Last of Us est vraiment sublime, j’ai vraiment apprécié. Maintenant il ne nous manque plus qu’à mettre la main sur la version finale. (Désolé de ne pas vous proposer de photos des bornes mais on avait l’interdiction de les prendre en photo)

PlayStation nous a gâté en nous proposant des petits cours de survie avec notamment un stand de tir à l’arc, un autre pour apprendre à allumer un feu ou créer des pièges. Très intéressant et assez original. Je sais maintenant allumer un feu et tirer à l’arc sans problème, faites attention la prochaine fois que vous me cherchez !

C’est avec quelques goodies fort sympathiques que nous sommes donc tous repartis. Notamment un sac bandoulière parfait pour survivre qui vous fera penser à celui de Uncharted 3. A l’intérieur, on retrouvait une tasse de survie avec un arceau mousqueton, une lithographie (numérotée 79/2350) et une canette anti-stress parfaite pour le boulot. Dommage qu’il n’y avait pas un petit t-shirt Last of Us, moi qui suis fana de ce type d’objet.

Je tiens encore une fois à remercier PlayStation France. Et encore une fois une petite dédicace aux copains que j’ai revus et/ou rencontrés là bas : Sams, Ledko, SixK, Cocole, ImBadou, Asgard, Preciouzy, Charlene, PunkyBoy, JihnKoda, Legolas, ainsi que tous les autres que j’ai pu oublier.


Maiden

 

Rédacteur en Chef
Testeur JV